Visiter Medellin, que faire ?

visiter medellin

De ville au passé sulfureux à l’une des ville les plus dynamiques au monde, Medellin est incontestablement la ville à la mode en Colombie

Si Medellin est loin du charme de Carthagène des Indes, la capitale Paisa demeure une destination qui ne laisse personne indifférent. Medellin est une ville qui se découvre et qui se vit. Nombreuses visites éclairs de la ville se soldent par une déception. 

La ville est-elle incontournable ? Comment visiter Medellin selon ses envies?

carte touristique de Medellin, visiter medellin, que voir et que faire, ou sortir à Medellin
Carte de Medellin

Histoire de Medellín

Medellín fut construit sur le tard de la colonisation espagnole. La ville fut fondée en 1675 et  devint la capitale de Antioquia en 1826 alors seulement peuplée de 6000 habitants. A l’origine, la ville rassemble les chercheurs d’or de la région et est un comptoir commerçant. Ensuite, elle deviendra l’épicentre du boom du café en 1880. Les Paisas, du terme paysan, comme se surnomment les locaux, sont unies par une idéologie régionaliste tenace, un certain chauvinisme et conservateurs.

Au début du XXe siècle, de nombreuses faillites bancaires poussent les locaux à se diversifier et à s’industrialiser. A partir de là, Medellin crée son industrie textile, véritable fer de lance de la région. Ce renouveau se traduit par une nouvelle oligarchie ou quelques familles se répartissent des secteurs industriels avec un certain paternaliste sur la population, développant fortement les écarts de richesses et la pauvreté.

Alors que les guérillas communiste et marxiste font partie du paysage Colombien depuis les années 50, les années 70 verront l’émergence du narco-trafique avec le cartel de Medellín. Suivront des décennies de violences extrêmes jusqu’aux opérations militaires de 2002 et 2003. Les « Orion » et Estrella VI ». Ces dernières ont fait des dizaines de morts et des centaines de civils disparus dans les quartiers auparavant contrôlés par les cartels. Ces opérations sont dirigées par le nouveau Président de la République, Alvaro Uribe, originaire de Medellín. Enfin, le début du XXIe siècle marque une politique dure contre les cartes et les guérillas et aura permis une large amélioration de la sécurité en Colombie. C’est donc le moment de visiter Medellin !

Meilleur vue de Medellin, Antioquia, capitale paisa, visiter medellin
Vue de Medellin depuis les montagnes de la Estralla

Visiter Medellin et ses incontournables touristique

La capitale Paisa n’a pas eu de passé coloniaux aux architectures de charmes comme Carthagène ou même Bogota. La ville n’est pas située sur le littoral Caraïbes et, à premier abord, présente moins d’intérêts que d’autres régions Colombiennes. Pourquoi visiter Medellin?

Après avoir vécu plusieurs années à Medellin et organisé des centaines de voyages en Colombie, mon expérience me confirme que Medellin est une ville moderne à vivre. Son histoire récente et puissante, son insertion sociale fascinante et ses environs, sont des atouts fabuleux pour les voyageurs prenant réellement le temps de découvrir Medellin. Les visites éphémères sont très souvent motifs de frustrations et de déceptions. Je vous invite donc à prévoir suffisamment de temps, ou à ne pas inclure Medellin dans votre itinéraire 🙂

Le centre de Medellin

Ici, pas de centre historique comme dans les autres villes. Le centre est un rassemblement populaire quotidien de commerçants qui se vide la nuit tombée. Peu d’intérêt d’y séjourner mais je vous inviter à visiter la Place Botero! Renommé d’après le plus célèbre artiste Colombien Fernando Botero, originaire de Medellín. Ses 23 sculptures aux lignes arrondies dans la plus pure tradition de l’artiste, sont un véritable incontournable lors d’une visite de Medellín. Sur cette même place se trouve également le musée Antioquia avec de nombreuses oeuvres de l’artiste Paisa mais pas seulement. Ensuite, poursuivez la balade jusqu’à la place Simon Bolivar à quelques pâtés de maisons de là pour découvrir la Cathédrale Métropolitaine, toute de brique construite.

Moments marquants d’une visite de Medellin

Medellin est une ville construite dans une vallée et tout en longueur comme un ver de terre. Au centre géographique de la ville se situe une colline, le Cerro Nutibara. Avec une mini-représentation touristique d’un village Antioqueño, le Pueblito Paisa, et surtout un grand mirador qui offre une vue à 360° sur la ville depuis les hauteurs, c’est une très belle façon de prendre l’ampleur de la ville, sa température avant de commencer vos visites. Le Musée de la Mémoire (museo de la memoria) ne fait normalement pas partie des incontournables touristiques de Medellin mais j’aime à l’inclure. Sa visite est primordiale dans sa compréhension de la ville avec l’histoire du dernier siècle objectivement retracé, remplit d’images fortes et d’histoires personnelles qui marquent une visite de Medellin. Cela sera sans nul doute un moment fort de votre visite de Medellin! 

Les marchés sont des incontournables pour nous autres Français très orientés gastronomie et fruits exotiques. Mon préféré à Medellin est le marché de la minorista. Lieu où de nombreux restaurateurs viennent s’approvisionner, les stands de fruits et légumes sont impressionnants et vous pourrez goûter bons nombres de fruits exotiques inconnus!

Moment incontournable de l’année : La fête des fleurs

Chaque année début août se déroule la fête la plus importante de la ville. La Feria de las Flores qui voit descendre des centaines d’agriculteurs de fleurs de Santa Elena, avec des chaises sur leur dos remplis de fleurs, les fameux « silleteros ». Cette feria est unique par la beauté de ce défilé de fleurs. La ville s’embrase pour 2 semaines jusqu’au défilé en véritable apothéose. Pour information la Colombie est le 2e exportateur mondial de fleurs après les Pays-Bas. Visiter Medellin lors de cet événement est un véritable plus pour se mêler à la vie locale!

Place Botero Medellin, métro aérien, capitale paisa, statue Botero, artiste, visiter Medellin
Place Botero de Medellin avec le métro aérien

Visiter la comuna 13 et son street-art

Les villes Colombiennes sont divisées en plusieurs quartiers nommés « comuna ». Ce terme est parfois confondu avec les favelas Brésiliennes. La ville de Medellin est divisée en 16 comunas et la numéro 13 est celle de San Javier. Cette dernière est située à la pointe Ouest de la ville, porte d’entrée stratégique de la région d’Uraba.

Dans les années 1980, le quartier devint l’une des zones les plus dangereuses au monde suite à la prise de contrôle du cartel de Medellin. L’organisation d’Escobar avait su convertir une jeunesse très pauvre à l’argent facile du narco-trafique. Les années suivantes, le conflit guerrillero se rapprocha de la cité Paisa avec les groupes armés de l’ELN, M-19 et, plus tard, des FARCs.

Les violences ont atteint leur apogée dans les 90 jusqu’à ce que, sous les ordres du Président Colombien Uribe en 2002, l’opération militaire Orion marqua à jamais l’histoire de la Comuna 13. Plus de 1000 militaires prirent le contrôle du quartier durant 3 jours, faisant des dizaines de morts, une centaine de blessé et plusieurs centaines de civils disparus.

La Comuna 13 aujourd’hui

A la suite, ce fut les paramilitaires qui prirent le contrôle du quartier pour effectuer une « limpieza social » . Un nettoyage social afin de se débarrasser de suspicieux civils à la solde des guerrilleros. Dans les années 2000 le calme revint dans la comuna avec l’émergence de nombreuses initiatives locales et communautaires. La ville décida à ce moment de faire un grand effort d’inclusion des quartiers en hauteurs, défavorisés car loin des pôles économiques de la ville, en les connectant grâce à l’urbanisme. C’est ainsi que le métro et métro-câble se sont développés jusqu’à San Javier et que les escaliers électriques se sont installés en plein cœur de la comuna.

que voir et que faire à Medellin, Colombie

Le street-art de la Comuna 13 fait aujourd’hui figure d’incontournable lors d’une visite de Medellin et ses graffitis, sublimes, sont remplis d’histoires et d’anecdotes. Visiter la comuna 13 sans un guide serait une grave erreur et ne permettrait pas de décrypter l’intention des artistes derrière chaque mural. Les locaux, influencés par la culture Hip-Hop, s’expriment par ce street-art et se sont construits une forte identité qui est aujourd’hui reconnue avec de nombreux tours organisés et une reconnaissance internationale.

Les agences Zippy Tour et Casa Kolacho travaillent d’ailleurs avec des habitants de la comuna 13 ce qui vous permettra de découvrir ce quartier de l’intérieur, et de participer économiquement à son développement. Profitez de cette opportunité de visiter Medellin pour apporter économiquement aux locaux 😉

Comuna 13, street art tour, graffiti, artiste en Colombie
Street-art à Medellin, Comuna 13

Visiter Medellin et le quartier de Moravia

Avec le développement économique et social de la ville, d’autres barrios défavorisés comme le quartier de Moravia. Autrefois décharge de la ville et surnommée la colline aux déchets, le quartier est aujourd’hui un exemple de développement avec de nombreux projets communautaires de jardiniers.

Si la comuna 13 est aujourd’hui assez touristique en journée, Moravia est encore authentique. La découvrir avec un guide permet d’avoir une vision bien plus complète de Medellín et de l’apprécier. Si vous souhaitez visiter Medellin de façon hors des sentiers battus, c’est encore le moment de visiter le quartier de Moravia!

Quartier Moravia, ecotourisme Medellin, communauté locale
La colline de Moravia

Les meilleurs vues panoramique de Medellín

Dans la vallée de Aburra, la topologie est très marquée avec les montagnes bordants la ville et certains cerros (collines) dans la ville permettent de prendre de la hauteur. Si comme moi, vous aimez les vues panoramiques, voici mes vues préférées de Medellín!

Le mirador le plus connu, touristique et facile d’accès est le Cerro Nutibara, également appelé le Pueblito Paisa. L’autre grand avantage du Cerro Nutibara est sa situation. Au centre géographique de la ville, sa large plateforme permet d’observer la ville à 360° et de prendre la température de la ville. Les magasins touristiques et vendeurs seront l’occasion de goûter un salpicon ou une glace exotique. Pour se rendre au Pueblito Paisa, le plus simple est de prendre un taxi depuis Laureles voir du Poblado, compter 3-5€. En métro, descendre à la station Exposiciones et il faudra compter 30 minutes de marche dont 20 en montée. C’est probablement LE mirador incontournable lors d’une visite de Medellin.

Les miradors préférés des Paisas

Une autre vue très appréciée, prisée des locaux en soirée qui se retrouvent autour entre amis en dégustant arepas et brochettes, est le mirador de Las Palmas. Ce mirador se situe sur le flanc oriental de la ville, sur la route de l’aéroport José Maria Cordova. Il faut compter 20 minutes de taxi depuis le Poblado. Si la vue est toute la journée agréable, de nuit avec les lumières de la ville, elle se révèle encore plus impressionnante et dans une ambiance conviviale. Visiter Medellin c’est aussi profiter des soirées pour apercevoir ses lumières.

Egalement, depuis les montagnes du sud de la ville, au niveau de la Estrella, existe une belle forêt aux abords de la ville. C’est un excellent lieu pour ceux qui souhaitent effectuer une randonnée sans s’éloigner de la ville et profiter de cascades peu connues. J’appréciais énormément cette randonnée sans difficulté lorsque j’habitais à Medellin pour m’aérer. Je la recommande avec un guide pour plus de facilité et ainsi éviter de galérer ! La meilleur option est de l’effectuer avec les très bons Expedition Colombia et de terminer par la visite de la Catedral avec sa vue imprenable sur la ville. L’ancienne prison de Pablo Escobar, bien que ce ne soit aujourd’hui que des ruines d’un côté, et maison de retraite de l’autre.

Je ne mettrais pas avant le Cerro de las 3 cruces, plusieurs connaissances ayant eu de mauvaises expériences de sécurité sur ce chemin. Si vous l’envisagez, partez à plusieurs par sécurité.

Parcs et nature, profiter d’un bol d’air vert - visiter Medellin

La capitale Paisa est également surnommée la « ville du printemps éternel » pour son climat agréable et sa verdoyante végétation. Les arbres, palmiers et squares sont omniprésents dans la ville et apportent un bol d’air appréciable aux habitants. D’ailleurs, les oiseaux sont nombreux dans la ville et il m’était très agréable d’en observer quotidiennement sur la route du bureau, dont des beaux aras rouges par exemple.

Pour commencer, le plus connu est le jardin botanique de Medellin. Situé à côté du parc Explora et de l’université, c’est un formidable parc. Gratuit qui plus est, il permet de découvrir la riche végétation Colombienne.  Quittez la forêt urbaine pour quelques instants et appréciez la nature.

Ensuite, le Cerro Nutibara avec le Pueblito Paisa est une colline verdoyante. Si vous souhaitez un bol d’air et marcher en ville, vous pouvez l’envisager à pied bien que la montée soit un peu raide. Pourquoi ne pas monter en taxi et redescendre à pied ? 😉

Egalement, le parc de Ciudad del Rio est une place verte très appréciée des locaux, inconnus des touristes et situé devant le MAMM (Museo de Arte Moderno Metropolitano). Il n’est pas rare d’ailleurs que de la musique, organisée ou pas, participe à l’atmosphère familiale du lieu. D’ailleurs si vous êtes dans le coin, profitez pour aller au Mercado del Rio, un grand foodcourt intérieur avec de nombreuses options pour vous restaurer.

Faut-il visiter le Parc Arvi?

Finalement, le Parc Arvi est également souvent cité dans les guides touristiques. Pour y accéder il faudra prendre le métro-cable jusqu’à Santo Domingo avant de continuer sur une autre ligne pour survoler la forêt pendant 30 minutes avant d’arrivée dans cette grande forêt extra-urbaine. Pour information le Parc Arvi est une forêt avec sentiers de balade et  l’accompagnement d’un guide est nécessaire. De mon point de vue, c’est une chance pour les locaux de sortir de la ville. Pour nous autres Européens, je trouve qu’il y a vraiment très peu d’intérêt tant la nature sera plus intéressante dans d’autres régions et le Parc Arvi occupera les 3/4 d’une journée sur Medellín. Sauf si vous restez plus de 5 jours sur Medellin, je pense qu’il y a plus intéressant à voir 😉

La nature dans la ville, c’est aussi ça visiter Medellin ! 

jardin botanique de Medellin, parc et nature à Medellin, capitale paisa
Au coeur du jardin botanique de Medellin

Une journée à Guatapé

Guatapé, village coloré de caractère à 2h de Medellin, est un incontournable lors d’une visite de la région. Ce village prisé des Paisas en fin de semaine pour son paysage bucolique et ses vives couleurs. Guatapé est connu d’une part pour son monolithe El Peñol de 220 mètres de hauteurs. Accessible par plus de 700 marches offrant l’un des plus beaux panoramas de la Colombie avec ses dizaines d’îlots immergés au-dessus du lac artificiel façonné par un barrage. 

De plus, le village en lui-même est un melting-pot de couleurs, rues pavées et ses zocalos. Ce sont des fresques colorées uniques à chaque maisons, donnant une ambiance gaie et sympathique à ce village. 

Plus belle vue de Guatapé, la Piedra, proche Medellin, vue spectaculaire
Vue depuis la Piedra de Guatapé, paysage à couper le souffle

Sensations fortes à Medellín, parapente ou rafting !

Antioquia est également un excellent terrain de jeu pour les amateurs de sensations fortes. Sans vraiment sortir de la ville il est possible d’effectuer un survol en parapente sur les collines de San Felix dans le nord de la ville. Ce survol est l’occasion idéal pour un baptême au-dessus de la ville est de profiter d’une vue spectaculaire avec un ressenti particulier.

Medellin est également un point de départ parfait pour une sortie rafting, que ce soit à la journée ou sur plusieurs jours, d’un niveau accessible ou bien plus sportif. Expedition Colombia, agence locale d’activités sportives, est dirigée par Jules Domine un Français reconnu dans le monde du kayak pour ses expéditions en rivières inexplorées et ses recherches botanistes.

Parapente à Medellin, San Felix, vue de Medellin
Photo de parapente à Medellin dans le nord de la ville

Où sortir à Medellín?

Avoir vécu 2 ans et demi sur Medellín m’aura permis de découvrir des endroits aux ambiances éclectiques et peu connus, pour mon plus grand plaisir. En fonction de vos goûts et attentes, j’espère que vous trouverez quelques pépites musicales pour votre prochain voyage dans la capitale Paisa! Visiter Medellin est également l’occasion de profiter de la vie urbaine !

Où danser la salsa à Medellin ? 

Pour une soirée Salsa, plusieurs bars sont de véritables références sur place. Dans le centre, l’Eslabon Prendido est un haut lieu de la salsa locale. Le lieu est petit, l’ambiance conviviale et ici on est là pour danser et danser! De mon expérience, les meilleurs soirées sont les mardis et jeudis (info de 2017) avec de la musique live et des cours à partir de 21h30.

A Laureles, le Son Havana est un hotspot de la salsa et uniquement de la salsa! Tous les soirs l’ambiance est dédiée à cette danse, avec des cours réguliers en semaine. Le week-end, le lieu se remplit fortement avec de la musique live.

Egalement à Laureles, el Tibiri est la mecque de la salsa à Medellin. J’y ai d’ailleurs pris des cours pendant quelques mois, la méthode locale est liée au rythme et non pas à la technique. Dans une petite cave, on dit que les murs transpirent tellement les pas sont rythmés!

Danser d’autres styles que la salsa à Medellin?

Un de mes endroits préférés est le Cuchitril, une boite de nuit entre le Poblado et le terminal de bus sud. Les 2 salles, entre rythmes latins et internationaux, permettent de diversifier les musiques et les ambiances.

Pour écouter de la musique latine, variée dans une ambiance vintage, mon spot préféré est la Cabaña del Recuerdo à Envigado proche du Poblado. Petit bar de quartier, la musique est jouée sur tourne-disque ou par des vieux musiciens de temps en temps. Vous y trouverez une ambiance unique. C’est un moment hors du temps, vraiment un endroit à découvrir lors de votre visite de Medellin ! 🙂

Un silletero lors de la Feria las Flores de Medellin, capitale Paisa, visiter medellin
Un silletero lors de la Feria las Flores de Medellin

Informations pratiques pour visiter Medellin

Le climat à Medellin est presque parfait à l’effigie de son surnom, « la ville du printemps éternel ». La température est stable toute l’année avec une moyenne de 22°C avec une altitude de 1495m. Le soleil peut être fort en journée, les nuits douces et agréables. Toutefois le fameux printemps éternel est atténué par des averses régulières tout au long de l’année, avec des pics en avril-mai. Par expérience, compter une averse de 45 minutes, un jour sur deux.

Où loger à Medellin?

Se loger à Medellin, 2 quartiers se dégagent en fonction de vos envies. Pour des personnes à la recherche d’une vie nocturne plus active, souhaitant un très large choix de restaurants et bars, le Poblado, point de rassemblement des internationaux, sera une excellente option. Je recommande d’ailleurs le tout nouveau Masaya pour une auberge de jeunesse de qualité, ou le très chic Patio del Mundo, pour un hébergement haut de gamme. Le sous-quartier de Manila au Poblado, offre une ambiance plus conviviale, une proximité de la vie nocturne mais moins bruyante qu’autour du Parque Lleras.

Pour un quartier plus « Colombien », avec un certain confort, des restaurants variés mais plutôt de type chaines et un quartier agréable pour se balader, c’est Laureles. La Casa Cliché, auberge de jeunesse montée par des Français est une excellente option.

Concernant la sécurité à Medellin, une question récurrente des voyageurs. En journée, la ville n’est pas dangereuse à condition d’éviter les signes ostentatoires de richesses, surtout si on est seul. En soirée, il est préférable de rester dans les quartiers centraux de Laureles et du Poblado. Comme dans les grandes villes, l’occasion fait le larron, ou « no dar papaya » comme disent les locaux. Pour information les indices de sécurité sont meilleurs aujourd’hui à Medellin qu’à Paris ou Londres, cela n’empêche pas d’être prudent.

Mes restaurants préférés à Medellin:

Où manger ? Les options sont très variées pour la capitale Antioqueña avec un véritable attrait gastronomique ! Dans le Poblado, si vous souhaitez du typique (Bandeja Paisa ou Mondongo por favor!), le restaurant Mondongo est une institution locale. Rue Provenza, dans le Poblado, est un excellent spot avec de nombreuses options comme OCI.mde offrant des viandes en longues cuissons fabuleuses. Le Café Zorba propose d’excellentes pizzas dans le Poblado dans un cadre « bobo chic ». Proche du Parque Poblado, mon énorme coup de coeur pour la cuisine du Pacifique avec Nuqui. Les plats du midi sont d’ailleurs très économiques et la gastronomie du Choco est l’une des meilleurs du pays!

Manger à Laureles est également chose aisée avec de très nombreuses options bien qu’il y ait un grand nombre de chaînes sur place. J’aimais beaucoup manger au Café Zeppelin, adresse simple locale dans une ambiance décontractée. Partout dans la ville et le pays, la chaine Crepes & Waffles est une bonne option à tester.  Cette chaîne locale de crêpes aux saveurs du monde entier, recettes Colombiennes, latines et d’ailleurs dans des cadres très sympas.

Les transports à Medellin et dans la région

Comment aller à Medellin? Des vols de toutes les grandes villes Colombiennes rejoignent Medellin et certains vols internationaux via Madrid (Avianca et Iberia) ou via Panama City (Air France + Copa Airlines) permettent une connexion depuis la France. 

Depuis Bogota, il sera possible de rejoindre la capitale Paisa en 9 heures de bus, de jour comme de nuit, je recommande Bolivariano la compagnie la plus confortable.

Medellin – Guatapé en transports en commun: Prendre un taxi pour le terminal nord de Medellin et un bus local pour Guatapé (compter 2h de route). 2 compagnies vont à Guatapé depuis le terminal de bus, demandez à un point d’information sur place.

Se rendre à Medellin depuis Salento, 3 navettes par jour de 7h environ relient les 2 villes avec Flota Occidental. Possibilité également de passer par Pereira pour des bus de lignes.

Transfert aéroport Medellin , comment rejoindre la ville depuis l’aéroport José Maria Cordova: Le taxi est la méthode la plus confortable et rapide pour rejoindre directement votre hôtel pour 75.000 pesos (environ 21€). Devant l’aéroport il y a également des taxis partagés qui vous déposeront à l’entrée de Medellin au niveau du Centre Commercial San Diego pour environ 20.000 pesos. Il faudra ensuite prendre un autre taxi pour rejoindre votre hôtel (environ 10.000 pesos pour le Poblado). Il sera également possible de rejoindre le même centre commercial en bus pour moins cher, en 1h.

Mes coup de cœur à Medellin et ses environs, où est-ce que j’amène mes amis et famille?

Pour visiter Medellin et ses environs de 4 à 6 jours avec mes amis ou ma famille je ne manquerais pas :

  1. Arrivée à Medellin, installation dans un hôtel à Manila ou Laureles, taxi pour le Cerro Nutibara et saluer toute la ville de Medellin ! Le soir, on ira boire un coup à l’Arranque Bar à Manila avant de diner dans le Poblado à Oci.mde.
  2. Jour 2 , visiter Medellin avec : le Centre, Place Botero et musée Antioquia, place Simon Bolivar et fin de matinée au marché de la Minorista avec déjeuner sur place. L’après-midi, visite du Museo de de la Memoria puis nous irons au Parc de Ciudad del Rio pour se poser un moment avant d’aller diner au Mercado del Rio.
  3. Jour 3, journée dédiée à Guatapé (sauf en week-end!). Direction tôt en bus local avec visite du Peñol puis du village avec déjeuner sur place, retour sur Medellin en fin de journée. Soirée sur Envigado avec la Cabaña del Recuerdo.
  4. Jour 4, le matin visite de la comuna 13 avec un guide, puis nous emprunterons le métro-câble ligne J jusqu’à La Aurora depuis San Javier en aller-retour, pour le fun et une belle vue depuis l’Ouest de la ville. Après-midi éventuellement du parapente à San Felix (on inverserait car le parapente est à privilégier le matin!!), ou petit tour en centre commercial car les tarifs sont souvent intéressants 😉
  5. Jour 5, si nous avons le temps nous partons pour 2 à 3 jours sur Jerico voir Jardin, des villages très authentiques et producteurs de café à 3h au sud-ouest de Medellin, sinon nous volerons pour l’étape suivante (Caraïbes? :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *