Top 3 des incontournables Du guatemala

Choisir de voyager au Guatemala est probablement motivé par un désir de découvrir le tryptique populations locales – vestiges archéologiques – paysages époustouflants.

Si ces critères peuvent être appréciés dans différentes régions, ils prennent leurs apogées autour du Lac Atitlan pour des rencontres uniques, à Tikal pour sa cité maya majestueuse et Antigua est parmi les plus belles villes coloniales.

Alors comment articuler son itinéraire et que voir sur place?

Top 3 des régions du Guatemala
Carte des 3 régions incontournables du Guatemala

Présentation du circuit classique au Guatemala

Vous avez pris la décision de partir au Guatemala et je ne peux que vous féliciter ! Evidemment, ce choix a probablement été motivé par la découverte d’un des lacs les plus beaux au monde, le Lac Atitlan. Ce lac, entouré d’une dizaine de villages d’ethnies mayas, avec chacun leur particularité. Peut-être désirez-vous déambuler au sein des ruelles colorées et pavées, au milieu de majestueux volcans, dans la mythique Antigua ? Ou bien jouer les Indiana Jones au sein du Parc National de Tikal et visiter l’une des plus grande cité Maya découverte?

En effet, difficile d’imagine un itinéraire touristique au Guatemala sans passer par Atitlan – Antigua – Tikal. En étudiant les circuits de toutes les agences de voyages, cette constante est parlante. Egalement, les guides touristiques de la destination ne manqueront pas d’arguments pour vous encourager à prévoir ces étapes-là.

Que vous visitiez uniquement le Guatemala ou un combiné de pays d’Amérique Centrale, ne ratez pas ces 3 étapes qui vous émerveilleront pour de nombreuses raisons.

Antigua, Volcan Agua, volcan Fuego, centre historique, vue
Vue d'Antigua depuis le mirador de la Cruz

Visiter Antigua Guatemala, ville coloniale d'exception

L’ancienne capitale du Guatemala est un bijou colonial situé à 45 minutes de Guatemala City. A 1750 mètres d’altitude et entourée de majestueux volcans, laissez-vous enivrer par l’une des plus belles villes coloniales d’Amérique Latine. Classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO , Antigua est la base idéale pour votre arrivée au Guatemala.

Au coeur d’Antigua, ne ratez pas l’arche de Santa Catalina pour une photo carte postale ainsi que la colline de la croix. Ma recommandation pour cette dernière, est d’y monter au premier matin vers 6h pour le lever du soleil et profiter du décalage horaire. De manière générale, perdez-vous dans le dédale des rues colorées, des églises et bâtiments.

Egalement, les alentours d’Antigua sont riches en activités. Vous pourrez ainsi randonnée sur le volcan actif Pacaya ou grimper jusqu’au sommet de l’Acatenango pour les plus sportifs. De plus, la région produit un excellent café et vous pourrez ainsi visiter différentes plantations de café comme celle de la Azotea. 

Pour des expériences originales, je recommande également la visite d’une ferme de macadamia au sein d’un beau projet solidaire à Valhalla. Autre coup de coeur avec le cours de cuisine de Cuscun dans une famille locale pour un moment de partage fort agréable.

En fonction de votre itinéraire, prévoyez minimum 2 nuits et jusqu’à 4-5 nuitées en fonction des activités à réaliser sur place! 

Visiter Antigua, que faire à Antigua Guatemala? Les plus belles villes coloniales d'amérique latine
La ville coloniale d'Antigua, ancienne capitale du Guatemala avec ses belles rues colorées.

Découvrir le lac Atitlan, le plus beau lac au monde

Véritable incontournable du Guatemala, le lac Atitlan charme autant par son paysage unique que par ses petits villages mayas. Vous l’aurez compris, cette étape obligatoire du Guatemala a de nombreux atouts! Sans aucun doute à inclure dans le top 3 des incontournables du Guatemala.

La ville la plus aisément accessible en voiture est Panajachel qui est également devenue la plus touristique. De là, vous pourrez rejoindre la dizaine de villages autour du lac en bateau facilement en fonction de vos envies. 

A l’ouest les villages de Santa Catarina Palopo et San Antonio Palopo sont plutôt locaux, avec de nombreux artisans et assez calmes. San Pedro et San Marcos sont appréciés des jeunes backpackers pour leurs ambiances hippies et festives. 

Mon village préféré est celui de San Juan La Laguna qui m’a paru le plus attachant, facilitant les rencontres locales avec de nombreuses associations promouvant le tissage, les plantes médicinales et d’autres projets.

Pour les sportifs, de nombreuses activités comme le kayak, le VTT et la randonnée sur volcans sont particulièrement appréciées. 

Le Lac Atitlan mérite de 2 à 4 jours sur place en fonction du nombre d’activités que vous souhaiterez effectuer.

 

que faire au Guatemala, incontournable lac atitlan, voyage au guatemala
Lac Atitlan, Guatemala

Visiter Tikal, site archéologique majeur

Tikal était une cité guerrière durant la civilisation maya et l’une des plus grande ville à cette époque. Aujourd’hui classé Patrimoine mondial de l’UNESCO, le site est au cœur d’une jungle luxuriante. Tikal clos ainsi le top 3 des incontournables du Guatemala sans conteste.

Pour visiter Tikal, rendez-vous d’abord à Flores, une presqu’ile charmante à l’entrée de la région du Peten. Accessible en avion depuis Guatemala City ou en bus, la ville de Flores avec sa presqu’ile adorable est un formidable point de départ pour découvrir Tikal et les environs.

Le site est facilement accessible depuis Flores, en taxi ou navette. Par confort, compter 5 à 7 heures pour la visite du site de Tikal et de son Parc National tant l’espace est vaste. Pour cette visite je recommande particulièrement un guide local afin de profiter au mieux de cette journée et ne pas simplement randonnée entre « les vieilles pierres ».

Le plus époustouflant pour cette expérience ? Le mythique lever de soleil depuis le haut d’une pyramide à 5h du matin. Une belle récompense aux plus courageux d’entre nous ! 

Visiter le marché de Chichicastenango, vendeur de chaux, plus grand marché d'amérique centrale
Vendeurs de chaux au marché de Chichicastenango

Informations pratiques du top 3 des incontournables du guatemala

Informations pratiques Antigua Guatemala:

Il est aisé de se rendre à Antigua depuis l’aéroport international de Guatemala City ou depuis la capitale. De nombreuses navettes effectuent en continue ce trajet pour environ 15$. 

Antigua est également très bien reliée avec les différentes étapes touristiques de l’altiplano Guatémaltèques avec des navettes ou les fameux chicken bus pour le Lac Atitlan ou Chichicastenango.

Pour se loger à Antigua Guatemala, je recommande fortement de privilégier le centre historique. Ainsi, vous pourrez effectuer toutes vos visites de la ville à pied, sans transports, en toute liberté. 

Mes logements préférés à Antigua sont Lo de Bernal en posada pour son intimité, son cachet et son rapport qualité-prix ainsi que Los Pasos qui est bien situé, confortable et avec une superbe terrasse. Si vous souhaitez un hébergement haut de gamme, mon chouchou est le San Rafael pour son exclusivité et son charme, et le Casa Museo Santo Domingo est une référence avec son propre musée.
 
Manger à Antigua Guatemala est facile avec pléthore de restaurants partout dans le centre historique. De ceux que j’ai essayé et apprécié, je peux citer La Casa de las Sopas pour d’excellentes soupes locales ainsi que Ni Fu Ni Fa pour toute envie de viandes.
 

Informations pratiques Lac Atitlan:

Comme pour Antigua, de nombreuses navettes de Guatemala City, Chichicastenango et Antigua se rendent régulièrement à Panajachel sur le Lac Atitlan. Il est également envisageable de passer par Solola proche du Lac Atitlan avant de prendre un bus ou navette pour Panajachel. 
Ensuite de Panajachel, des lanchas (bateaux-taxis) permettent de rejoindre les différentes villages au bord du lac pour environ 3$ par personne.
 
Les logements autour du lac Atitlan sont également très nombreux au vu de l’intérêt touristique de ce superbe lac. La majorité se situeront à Panajachel étant donné que la ville est le principal accès au lac. L’avantage de Panajachel sera ses infrastructures touristiques, ses restaurants et les potentielles soirées pour les backpackers.
Pour ceux cherchant plus de calme, des hébergements agréables comme le Villa Santa Catarina dans le paisible village éponyme. Mon préféré de l’étape est le Villa B’alam Ya avec ses chalets qui surplombe majestueux le lac Atitlan pour un prix intéressant.
Pour loger chez l’habitant sur le Lac Atitlan, je recommande chaudement l’association ECOTURISMO RUPALAJ K’ISTALIN dont j’ai eu le loisir de rencontrer sur place.
 

Informations pratiques Tikal et Flores: 

Pour se rendre à Flores, le plus rapide est en avion depuis Guatemala City en moins d’une heure. Egalement, des bus de nuits depuis la capitale existent, ou des navettes depuis Antigua ou Coban par exemple. 
 
Depuis Flores pour Tikal, de nombreuses navettes ou tour partent chaque jour.
 
Se loger à Flores ou proche de Tikal : En fonction de vos envies, les possibilités de logements sont nombreuses. Si vous souhaitez un peu d’animation et de vie, le mieux est de loger directement sur Flores. L’Isla de Flores est une bonne option avec sa terrasse qui offrira un beau coucher de soleil.
Egalement, certains logements commencent à voir le jour à El Remate pour être plus au calme et à mi distance entre Flores et Tikal. 
A l’intérieur du Parc National de Tikal existe plusieurs logements dont le Tikal Jungle Lodge qui permettra d’être au coeur de la nature et aux pieds du site archéologique.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *