Tierradentro et son parc archéologique

TIERRADENTRO et son parc archéologique

Surnommée « la terre de l’intérieure » (Tierradentro) par les colons Espagnols, le nom évocateur de cette région pose l’ambiance. 

Si les décors du cœur des Andes centrales Colombiennes sont superbes, la véritable motivation des visiteurs est sans nul doute son Parc Archéologique classé UNESCO. Le second site archéologique d’importance en Colombie est pourtant loin des sentiers battus et des zones d’affluences. 

Alors, la région vaut-elle le trajet?

vue sur la cordillère des Andes à Tierradentro, Colombie
Vue en montant à l'Aguacate, Tierradentro

Présentation de Tierradentro - Site archéologique majeur

La région fut surnommée Tierradentro, la terre de l’intérieure, au XVIe siècle par les colons Espagnols à cause de sa difficulté d’accès. La topographie de cette région des Andes, ainsi que la résistance des peuples autochtones, ont gagné ce surnom.

A ce jour, il reste encore de nombreuses interrogations sur les civilisations antérieures de la région. Toutefois, les excavations indiquent que des communautés agricoles, entre le VIe et Xe siècle de notre ère, vécurent dans la zone. Aujourd’hui, les différentes excavations autour du village de San Andres de Pisimbala font partis du Parc Archéologique de Tierradentro, fondé en 1945 et déclaré patrimoine mondial de l’humanité UNESCO en 1995. Plus de 160 hypogées, des tombes souterraines, ont été découvertes et étaient les tombeaux secondaires des personnes importantes. Comme pouvait le faire les Egyptiens au sein de la Vallée des Rois (toutes proportions gardées).

Aujourd’hui, le village indigène Paece de San Andres de Pisimbala vit majoritairement de l’agriculture (bananes, café…) et le tourisme croit petit à petit malgré les difficultés d’accès.

Hypogée archéologique de Tierradentro, classé UNESCO, Colombie
Hypogée, Parc archéologique de Tierradentro

Visiter le parc archéologique de Tierradentro

Afin de visiter les différents sites du Parc Archéologique de Tierradentro, vous devrez vous rendre au musée archéologique situé au bas du village afin de vous procurer vos billets d’entrées, votre passeport. Le musée archéologique est un mélange d’introduction à la civilisation de Tierradentro, aux hypogées ainsi qu’aux outils et céramiques qu’utilisaient les habitants de la région jusqu’à récemment. Une bonne idée pour vous mettre dans le bain!

que voir et que faire à Tierradentro, Colombie

Ma grande recommandation pour visiter les différents sites archéologiques de Tierradentro, et de commencer par El Tablon. En effet, le site est situé en haut de la colline et permet de visiter les différents sites en descendant avant de retomber finalement sur le musée archéologique. C’est ainsi plus agréable et moins éprouvant qu’en montée!! Demandez un taxi pour le site de El Tablon et suivez le guide, ou le sentier à défaut. 🙂

Le site de El Tablon est constitué de plusieurs statues monolithiques, similaires mais très différentes de celles de San Agustin, et également de prendre de la hauteur sur la région. Appréciez la vue!

En descendant d’El Tablon, vous arriverez au bout d’une vingtaine de minutes à Alto del Duende. Ce site de 5 hypogées a apporté de nombreuses réponses importantes aux archéologues. Certaines des hypogées ont conservées leurs couleurs, mais je vous recommande d’économiser du temps pour savourer le prochain site qui est plus impressionnant pour nous, néophytes.

Le bijou du Parc Archéologique de Tierradentro :

Alto de Segovia, site majeur du Parc Archéologique de Tierradentro avec ses 30 tombes, est niché sur une colline offrant à la fois un beau panorama sur les environs et d’hypogées incroyables à découvrir. Pour découvrir ces tombes secondaires, il est nécessaire d’emprunter des escaliers en colimaçons étroits et abruptes avant de se retrouver face « aux chambres ». Ces pièces funéraires où les personnes aux hauts statuts sociaux étaient enterrées avec leur famille et objets de valeurs. Ces chambres étaient également peintes avec des statues entreposées. Pour les visiter, une lampe torche est recommandée car la lumière naturelle n’atteint pas les chambres. Sur place, demandez à un garde les hypogées les plus importantes. En visiter 4 à 6 est souvent suffisant pour les amateurs que nous sommes. En redescendant par le chemin, vous retomberez rapidement au musée archéologique en traversant une végétation exotique.

randonnée à Tierrandetro

Sur l’autre flanc de la montagne, à son sommet, se situe El Alto del Aguacate. Cette visite se mérite avec une randonnée totale de 4h jusqu’à 2550 mètres d’altitude, soit environ 800 mètres de dénivelé, avis aux marcheurs! Le site est avant tout impressionnant par son lieu et sa vue unique sur la région de Tierradentro. Sur les 60 tombes présentes, la majorité ont été pillées par des brigands.

Enfin pour apprécier une très belle vue de la région plus aisément, l’accès au site de El Piramide est vivement recommandé. Demandez à votre logement un taxi pour vous y rendre (environ 20 minutes de routes) et vous aurez ensuite 30-40 minutes d’une pente un peu abrupte à monter par un sentier aménagé. En haut, une famille vit ici et sollicite un don pour accéder à la pyramide. Attention aux personnes sujets au vertige, j’ai eu personnellement de grosses difficultés sur place. Vous en profiterez surement plus que moi !!

Hypogée archéologique de Tierradentro, classé UNESCO, Colombie
Hypogée, Parc archéologique de Tierradentro

Comment aller à Tierradentro?

Pour se rendre à Tierradentro depuis San Agustin, Bogota ou Neiva en bus, dirigez-vous vers La Plata. De là, prendre un bus pour San Andres de Pisimbala (votre destination) et la municipalité de Inza. Depuis San Agustin, compter 4h30 pour La Plata, 6h30 depuis Bogota et environ 2h30 depuis Neiva, les routes jusqu’ici sont bonnes, profitez-en ! Ensuite la dernière heure, la piste est en mauvais état pour rejoindre Tierradentro, l’avantage c’est que les paysages sont bien plus jolis dès La Plata.

icone taxi voiture Colombie

Pour rejoindre Tierradentro depuis Popayan, renseignez-vous vraiment bien sur l’état de la route! Si ce trajet est censé être plus court, de mon expérience, il y a régulièrement des problèmes d’accès sur cette route avec des éboulements et des ponts aux états incertains.

vue sur la cordillère des Andes à Tierradentro, Colombie
Vue de la cordillère des Andes à Tierradentro

Informations pratiques à Tierradentro

Le climat à Tierradentro est tempéré, similaire à celui de San Agustin, les températures tournent autour des 20°C tout au long de l’année avec des averses plus régulières en avril-mai et octobre-novembre. Donc sur ces 4 mois de l’année, l’accès à El Alto del Aguacate est plus difficile. Notons que les sites archéologiques principaux peuvent se visiter avec un surplus d’attention en descente.

visiter Tierradentro Colombie

Pour se loger à Tierradentro, cette région hors des sentiers battus disposent de quelques petites auberges. A vous de choisir si vous souhaitez plutôt être dans le village. La Portada est une option familiale sympathique et en bas du village se trouve El Refugio, le seul hébergement avec piscine, situé à 2 pas du musée.

Mon avis sur Tierradentro : C’est une région que j’apprécie particulièrement pour son histoire, ses habitants qui sont très accessibles, ruraux et souriants ainsi que pour ses paysages loin des foules. Cette région se mérite avec un accès un peu long et difficile sur la fin. Je la conseille pour des voyageurs qui ont du temps, 2 à 3 jours sur place, idéalement placée dans un itinéraire entre le Désert de la Tatacoa et San Agustin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *