Salento et la Vallée de Cocora

Salento est ce petit village colonial coloré et photogénique qui apparait dans tous les guides et forums de voyageurs comme un incontournable de la Colombie. Si son attrait est incontestable, est-ce que Salento est incontournable pour tous les voyageurs lors d’un voyage en Colombie?

Guide local à Palmiers de cire dans la vallée de Cocora, arbre national de Colombie à Salento, Région du café en Colombie
Guide local dans la Vallée de Cocora à Salento

Découvrir Salento, l’un des plus beaux villages de Colombie

Salento, ce nom que tous les futurs voyageurs ont sur les lèvres lors de la préparation d’un voyage en Colombie, ce si beau village colonial et coloré au cœur de la fameuse Région du Café … Ambiance rurale, les locaux aux look de cow-boy, l’un des meilleurs café du monde et une musique d’ambiance chaloupée, de nombreux vendeurs d’artisanats, vous êtes bien en Colombie!

Salento c’est le plus ancien village du Quindio, plus jeune département de Colombie, fondé en 1865 à 1900 mètres d’altitude est aujourd’hui un des villages les plus fréquentés de Colombie. Si la croissance touristique a fait évolué la vie locale avec de nombreux restaurants, hébergements et tiendas en tout genre à l’approche du Parque Central, l’atmosphère rurale de montagne avec les locaux en terrasse pour un tinto en journée ou écoutant du Vallenato en soirée reste intact.

Le tourisme, bien que loin des affluences de la Thaïlande ou de Punta Cana, a permis le développement de nombreux hébergements de petites structures, de restaurants offrant une très large déclinaison de la truite locale ou de plats plus internationaux et de nombreuses activités comme des sorties en VTT, visites de Finca de café ou encore l’immanquable Vallée de Cocora!

La grande spécialité locale, vous la verrez dans toutes les cartes, c’est la truite locale ! C’est une truite d’élevage et il y aurait plus de 20 préparations différentes, pour ma part une classique à l’ajillo ne me déçoit jamais ! Mon adresse préférée ? Donde Laurita pour sa décoration loufoque, la qualité de sa cuisine et son patacon délicieux (chips de banane plantain).

Que voir dans le village de Salento?

Ma balade préférée à Salento, celle où j’emmenais mes amis ou clients afin de monter au Mirador de Salento tout en leur réservant la surprise! L’idée est de débuter à pied depuis le Parque Principal, de remonter via la Carrera 4 jusqu’au Mirador de Salento, celui donnant sur la vallée verdoyante derrière Salento, les montagnes sont superbes! Egalement à cet endroit, des vendeurs ambulants vous proposeront des boissons locales telles que le Canelazo (tisane à base de sucre de canne et aguardiente) ou un Carajillo (café + brandy) avant de prendre la direction du Mirador del Alto offrant une belle vue du village de Salento depuis les hauteurs. A savoir, sur ce sentier se trouve des restes de tombes d’anciennes civilisations ayant vécu dans la région il y a plusieurs siècles! Depuis le Mirador del Alto, profitez de la vue sur Salento sur l’une des balançoires et retrouvez votre âme d’enfant! Redescendre les escaliers en direction de la Calle Real avant de déambuler dans les différentes boutiques d’artisanats et de réfléchir au restaurant du soir?

Carte de Salento, visite touristique, Quindio Région du café, Colombie
Ma balade préférée pour découvrir Salento

Randonner dans la Vallée de Cocora

La Vallée de Cocora, avec ses mythiques palmiers de cires s’élevant jusqu’à 70 mètres de hauteurs en plein milieu de la Cordillère des Andes, un spectacle autant unique qu’invraisemblable ! Pour la petite histoire, c’est d’ailleurs le botaniste franco-allemand Alexander Von Humboldt découvrit pour le monde occidental ces palmiers de cire en plein coeur des Andes et les scientifiques Européens le pensèrent fou étant donné que les palmiers ne pouvaient que se situer en littoral !

Pour visiter la Vallée de Cocora, je vous recommande d’envisager une balade ou randonnée avec 2 itinéraires possibles sur place. A savoir que je déconseille fortement la balade à cheval tant les chevaux sont maigres et pour avoir vu à deux reprises des équidés en bord de chemin…

Donc pour une randonnée à Cocora, partagez ou privatisez une jeep willys depuis le Parque Central (environ 1.5€ par personne en partagé ou 9-10€ pour le privatiser) jusqu’à Cocora. A l’arrivée, bien prévoir une bouteille d’eau et en avant! Pour les non-marcheurs, prendre le chemin face à vous et suivre ce chemin principal jusqu’aux palmiers de cire, compter 30 minutes de marche pour arriver jusqu’à leurs pieds et effectuer une boucle dans cette forêt de palmiers afin de profiter de ce beau décor. Si vous le souhaitez, remonter un peu le sentier sur la droite sur quelques centaines de mètres afin d’avoir une vue de haut, encore plus photogéniques!

La randonnée complète de la Vallée de Cocora

Pour effectuer la boucle complète de la Vallée de Cocora à pied, vous partirez pour une boucle d’une quinzaine de km pour 5-6 heures avec 800 mètres de dénivelés. La randonnée n’est pas très difficile pour une personne sportive ou appréciant la marche de temps à autre. Vous avez le temps de toute façon, mais le terrain peut être boueux s’il a plu.

Pour cette randonnée en boucle, prendre le chemin de droite après les magasins afin de vous diriger sur la vallée à droite de la Vallée de Cocora, mais pas de panique, nous y reviendrons! Direction le bosque tropical pour une végétation dense en lit de rivière où il sera nécessaire de traverser cette (petite) rivière à plusieurs reprises via rondins de bois avant d’arrivée à l’entrée de chez AcaimeBalcon de los Colibris où je vous invite à effectuer une petite pause collation observation dans ce refuge privé avec de nombreux balcons à colibris qui permettront d’observer des dizaines de ces oiseaux. Soyons honnêtes, ce n’est pas bon pour l’environnement car les colibris pollinisent beaucoup moins mais cela vous garantira de voir plusieurs espèces de colibris. 

La suite du chemin est en montée jusqu’à la Finca la Montaña situé à environ 2900 mètres d’altitude avec un éco-système différent, vous observerez une différence de végétation typique avec le bosque de niebla (forêt brumeuse). En redescendant par un chemin plutôt large et confortable, vous aurez la chance de découvrir la Vallée de Cocora en arrivant depuis les hauteurs avant de la traverser à pied ! Moment magique, d’autant plus si le soleil est au rendez-vous! Pour avoir visité la Vallée de Cocora une quinzaine de fois, c’est vraiment la randonnée que je vous recommande si vous la forme physique est là !

Visiter la Vallée de Cocora avant qu’il ne soit trop tard !

Que ce soit pour la balade ou pour la randonnée, un guide aura une plus value si vous êtes intéressés par la botanique et/ou la culture locale afin d’en savoir plus sur la région et pourquoi la Vallée de Cocora pourrait peut-être disparaitre dans les prochaines décennies à cause de l’agriculture … Pas de panique, il existe d’autres vallées similaires en Colombie et bien moins fréquentées !

Jeep willys dans la vallée de Cocora avant la randonnée, Colombie, SAlento
Jeep Willys devant la Vallée de Cocora

Que faire sur Salento?

Salento fait partie du Quindio qui est l’un des 3 départements formant la fameuse Région du Café en Colombie. Evidemment Salento produit un excellent café de montagne arabica et visiter une finca de café sera un grand incontournable lors d’un passage à Salento. 

Les visites de café à Salento

Pour se faire, je vous recommande de vous diriger à pied en direction du cimetière de Salento puis de suivre le chemin en descente pour environ 1h et vous atteindrez les 2 fincas de la région, la Finca Ocaso, plus organisée avec des visites groupées chaque heure, en espagnol ou en anglais, cette option est mieux construite, plus complète et aura l’avantage de l’anglais. Pour une visite plus traditionnelle, je vous recommande la Finca Don Elias situé 200-300 mètres plus bas où cette finca de famille produit un excellent café artisanal et vous aurez également la possibilité de visiter les plantations avec un membre de la famille avant d’en savoir plus sur la production (très) artisanal de Don Elias. 

Ma préférence ira pour celle-ci pour plus d’authenticité mais pour les backpackers ou des personnes souhaitant des explications en anglais, Ocaso est une excellente option. Compter entre 12.000 et 22.000 pesos la visite par personne, soit 4-7€. Pour le retour, demandez une jeep willys pour plus de confort pour retourner sur Salento, ou retour à pied en montée 🙂

Activités sportives et originales sur Salento

Pour les sportifs, de nombreuses agences locales proposeront des excursions VTT en montagne ou sorties à cheval pour aller voir des cascades comme celle de Santa Rita et pour les trekkeurs Salento et la Vallée de Cocora se trouvent aux pieds du Parc National Los Nevados que dont je présente dans un autre article, prévoir un trekking de 3 jours minimum au départ de Salento et avec guide vraiment de préférence (certains se sont perdus dans « El valle de los perdidos », le nom n’a pas été inventé…), d’excellentes agences locales telles que Montañas Colombianas proposent des trekkings en privatifs ou regroupés pour de meilleurs tarifs.

Pour tout le monde, visiter Salento et également l’occasion de découvrir le Tejo au bar Donde Los Amigos, sport local qui se pratique à l’arrière de bars où le but sera de lancer un palet de métal sur une cible de terre glaise avec en prime des pétards, en son centre, qui éclateront pour un moment de gloire assuré! Fun et familial à Salento une Aguila (bière locale) dans la main!

Colibri à Acaime lors d'une randonnée dans la vallée de Cocora, Salento, Colombie
Colibris à Acaime lors de la visite de la Vallée de Cocora

Mon avis sur Salento

Salento fait parti incontestablement des étapes classiques lors d’un premier voyage en Colombie, c’est un incontournable selon les guides de voyages! C’est l’un des premiers villages à s’être vraiment développé en Colombie grâce au tourisme, pour la Région du café d’une part, véritable emblème de la Colombie et également pour sa proximité avec la Vallée de Cocora et ses palmiers de cire tellement impressionnants.

Salento s’est fortement développé sur les 10 dernières années en passant à 70-80 hébergements aujourd’hui selon TripAdvisor pour 7.000 habitants. Si vous visitez Salento et si vous le pouvez, je vous recommande de le visiter en semaine et d’éviter le dimanche là où l’afflux est le plus fort dans la Vallée de Cocora. Evitez également la semaine sainte et les fêtes de fin d’année.

Sachez que si l’hôtellerie est importante pour vous, Salento propose des hébergements de catégorie 2-3*, pas de catégories supérieurs et encore moins de luxe, il faudra privilégier une hacienda de caractères proche de Armenia, Quimbaya ou Pereira par exemple. Salento est un village agréable, touristique et si vous appréciez pouvoir vous balader aisément en soirée, varier les restaurants et les bars alors ce sera une bonne solution.

Si vous êtes un voyageur à la recherche d’authenticité, de calme et loin des foules, je ne vous recommande pas de séjourner à Salento mais plutôt en Hacienda de café et de visiter la Vallée de Cocora éventuellement à la journée. Sachez qu’il existe d’autres vallées de palmiers de cire comme celle de la Carbonera à prévoir avec une agence ou alors la Vallée de Samarias proche de Salamina.

Palmiers de cire dans la vallée de Cocora, arbre national de Colombie à Salento, Région du café en Colombie
Vallée de Cocora, forêt de palmiers de cire proche de Salento

Informations pratiques à Salento

Le climat à Salento est tempéré voir légèrement frais en soirée avec une altitude de 1900 mètres. Il fait en autour de 20-22°C en journée tout au long de l’année et en soirée on appréciera une petite laine. Les petites averses sont assez régulières toute l’année, il est probable que vous ayez 20-30 minutes de pluies lors de votre visite de Cocora, voir plus en mai et octobre.

Pour se loger à Salento, j’apprécie personnellement l’hostal Ciudad de Segorbe pour son patio, apercevoir des colibris au petit-déjeuner et en option plus confortable il y a le Gran Azul, à 500 mètres du village pour plus de tranquillité et des hôtes (hispano-allemands) très chaleureux.

Se rendre à Salento : Depuis Bogota, le plus rapide est de prendre un vol (35 minutes de vols avec Avianca ou Latam) pour Pereira ou Armenia et ensuite un taxi pour 45 minutes de route, voir un bus local depuis l’aéroport. Il également possible de prendre un bus de nuit entre Bogota et Armenia (ou Pereira) pour moins de 20€ et un autre bus pour Salento (-2€).

Depuis Medellin il existe des lignes directes 3 fois par jour pour Salento avec Flota Occidental pour 13€, compter 7h au minimum sachant qu’il y a souvent des travaux sur la route. Depuis Cali ou Popayan, il faudra prendre un bus pour Armenia et ensuite pour Salento donc.

Mes coup de cœur à Salento, où est-ce que j’amène mes amis?

Pour une découverte de Salento en 3 jours avec mes amis ou ma famille je ne manquerais pas :

  1. A l’arrivée, balade par le Mirador de Salento puis le Mirador del Altopour une présentation du village ! On redescend par les escaliers et on ira boire un bon tinto chez Jesus Martin.
  2. 2 nuits à Ciudad de Segorbe ou Gran Azul en fonction du budget souhaité
  3. Départ avant 8h pour Cocora en Jeep Willys et randonnée par le bosque tropical , Acaime, Finca la Montaña et Cocora, boucle complète !
  4. L’après-midi, petite balade dans le village, partie de tejo et diner chez Bernabé pour une excellente cuisine fusion le soir.
  5. Lendemain matin, marche en direction de la Finca Don Elias, visite des plantations et de la production artisanale, retour en jeep Willys et l’après-midi direction l’étape suivante 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *