Que voir et que faire à Bogota?

Bogotá, capitale de la Colombie, parfois oubliée ou sous-estimée par certains voyageurs qui lui préférerons la douceur de Medellín ou l’exotisme des Caraïbesil serait dommage de faire l’impasse sur Bogotá qui est dotée d’un patrimoine historique et culturel riche.

Ces atouts, tant humains que logistiques, en font une introduction au voyage idéale. Mais pour préparer au mieux votre séjour dans la capitale, préparons que voir et que faire à Bogota!

Bogotá, anciennement nommée Santa Fé de Bogotá, est située à 2640 mètres d’altitude au cœur de la cordillères orientale des Andes. La ville fut fondée en 1538 sur la place du « Chorro de Quevedo » alors que Gonzalo Jiménez de Quesada était à la recherche de l »El Dorado », région occupée à cette époque par les Muiscas.

Métropole de 9 millions d’habitants, 33 km de long pour 16 km de large, la capitale Colombienne reçoit la très large majorité des vols internationaux. Les possibilités de visites, de restaurants et de points d’intérêts sont à l’image de cette ville, vastes.

Les principaux points d’intérêts touristiques se trouvent au sein du centre historique de la Candelaria, au pied de la colline du Monserrate, avec ses places et églises emblématiques, le musée de l’or et la fondation Botero. De ce fait, la majorité des visiteurs découvrira le quartier colonial sans prendre le temps de voir d’autres aspects de la capitale qui a pourtant d’autres attraits.

Carte touristique Bogota, centre historique, candelaria

Que voir à Bogota - le Centre Historique

Le centre historique de Bogota, la Candelaria pour les locaux (« la Chandeleur »), avec ses ruelles à l’architecture coloniale colorée, ses pavées, sa vie populaire frétillante en journée et ses vendeurs de rue, une belle entrée en matière lors d’un voyage en Colombie.

La Candelaria c’est aussi où visiter le centre névralgique de la ville, la place Bolivar, encadrée par la mairie, le Palais de Justice, la Cathédrale Primada et le Capitole Nationale. Toujours dans le centre historique, la place du Chorro del Quevedo est un endroit à ne pas manquer à l’ambiance bohème, étudiante et conviviale, entourée de restaurants typiques. C’est notamment un endroit propice pour une pause dégustative avec un vin chaud aromatisé d’oranges et de cannelle. Ensuite, je vous recommande de descendre l’étroite Calle del Embudo, levez la tête pour admirer les statues de l’artiste Jorge Olave avec notamment le jongleur du Chorro del Quevedo, admirez les nombreuses œuvres de street art, un vrai musée à ciel ouvert!

Bien sûr, le musée de l’or, magnifiquement rénové en 2009, est un lieu unique avec 36.000 pièces d’or pré-colombien. Si vous ne deviez visiter qu’un seul musée en Colombie, c’est celui-ci! Prévoir un minimum de 2 heures pour les plus pressés, jusqu’à la journée entière pour les passionnés. Pour information, le musée est fermé les lundis et son tarif dérisoire.

Autre incontournable culturel de Bogotá, la Fondation Botero, du célèbre artiste Fernando Botero. L’artiste offrit une partie de ses œuvres ainsi que de sa collection personnelle à la capitale, sous réserve que l’accès en demeure gratuit. Ses oeuvres sont aisément reconnaissables pour ses formes voluptueuses.

La Candelaria se visite facilement à pied tant les distances sont brèves, les sites touristiques très nombreux et les incontournables cités au préalable méritent d’y consacrer une journée complète. Egalement, il existe des points d’intérêts moins prisés comme le Sanctuaire de Nuestra Señora del Carmen, mon église préférée pour son architecture gothique du début du XXe, son mélange de style arabe et byzantin. L’église de Santa Clara mérite amplement le détour également avant de déambuler au sein du Pasaje Rivas proche de la Place Bolivar également pour effectuer vos achats souvenirs comme un local.

que faire à Bogota? centre historique, Candelaria, Bogota Colombie
Centre Historique de Bogota

Le cerro Monserrate, la meilleure vue de Bogota

La ville de Bogotá a été fondée au cœur d’une large Savane plate. Au pied de la colline du Monserrate, aisément reconnaissable avec sa basilique du Señor Monserrate visible depuis tout Bogotá, culminant à 3150 mètres d’altitude, sur le flanc est de la ville. Monter au Monserrate, permet une vue imprenable et de prendre la mesure de la tentaculaire Bogotá. Regardez au sud, à l’ouest et au nord, vous observerez une ville sans fin!

que voir à Bogota - funiculaire Monserrate

Pour s’y rendre, 3 options avec un téléphérique, un funiculaire, ou par un sentier de randonnée, pour les bons marcheurs, sont possibles. Mon conseil, soit s’y rendre tôt le matin afin de profiter de la meilleur lumière et d’une meilleur probabilité d’un ciel dégagé, soit au coucher de soleil pour de belles couleurs sur la ville en se faisant plaisir avec des restaurants chics en hauteur.

Que voir à Bogota? Monserrate, la meilleur vue de Bogota, Colombie
Vue depuis le Monserrate

Que voir d'autre à Bogota?

Si vous visitez Bogota en 2 jours, il faudra faire des choix sur votre parcours! Sachez qu’en dehors du centre historique, se trouve l’un de mes endroits préférés (et celui de nombreux français), évidemment c’est le marché de Paloquemao. C’est en effet le plus grand de la ville, à moins de 20 minutes de la Candelaria en taxi. Lieu idéal pour découvrir le fourmillement de la ville, découvrir des fruits exotiques dont vous n’avez jamais entendu parler et, bien sûr, les déguster! que voir et que faire à Bogota, Colombie

Pour une pause nature dans la capitale Colombienne, direction le Parque Bolivar, le plus grand de la ville. Possibilité de prévoir un pic-nic où de se restaurer auprès de vendeurs ambulants, effectuer un tour de barque sur le lac, balade à pied ou à vélo. Ensuite, possibilité de poursuivre avec le Jardin Botanique Celestino Mutis situé tout proche pour découvrir la richesse de la biodiversité Colombienne (ne pas manquer les orchidées, fleur nationale de la Colombie).

Le quartier de Chapinero est un district apprécié des expatriés et des Colombiens pour ses nombreux restaurants et bars. Il est d’ailleurs surnommé la Zona G comme Gourmet par les locaux. C’est un quartier agréable et central pour ceux qui souhaiteraient séjourner plus longtemps et ne pas seulement visiter la Candelaria. Au nord de Bogota, se situe le quartier bohème d’Usaquen, autrefois un petit village, c’est aujourd’hui un quartier paisible ou il fait bon marcher. Le petit plus ? S’y rendre le dimanche et les jours fériés pour un marché aux puces des plus sympathiques, une visite hors des sentiers battus, au plus proche des locaux.
que faire à Bogota? marché de Paloquemao à bogota, fruits et légumes exotiques
Etale du marché de Paloquemao

Découvrir les alentours de Bogota

A Zipaquira, à environ 1h au nord de Bogota, il est possible de visiter une cathédrale de sel construite à l’intérieur d’une mine de sel. Au milieu du XXe siècle, les mineurs érigèrent une cathédrale au sein de la mine du sel afin de se recueillir. Aujourd’hui nous pouvons visiter une réplique, l’originale menaçait de s’effondrer. Cette visite est originale, atypique et d’autant plus intéressante pour les personnes religieuses avec son fameux chemin de croix. La cathédrale de sel de Zipaquira a été élue numéro 1 des 7 merveilles de Colombie par les locaux. A noter que les retours d’expériences des Européens sont partagées.

Egalement au nord de Bogota et non loin de Zipaquira, le village de Guatavita a proximité de sa lagune éponyme, faisait partie des 3 lagunes sacrées des MuiscasVisiter la lagune de Guatavita avec un guide officiel est un plus non négligeable, permettant d’en apprendre davantage sur les cérémonies et rituels qui prenaient place autour de ce lac. C’est durant ces cérémonies que les chamans effectuaient des offrandes d’or, contribuants à la légende de El Dorado. Votre guide vous permettra également de marcher en bord de lagune, un vrai plus!

Le Parc National de Chingaza, situé à 1h45 de Bogotá, est une occasion en or de visiter le paramo, un éco-système unique de cette région du monde avec ses frailejones. Dans le Parc, vous pourrez découvrir les lagunes de Siecha pour une belle randonnée à plus de 3000 mètres d’altitude d’environ 4h30. Ce Parc National est l’occasion de découvrir la richesse de la faune et flore Colombienne (2e pays le plus biodivers au monde), avec en têtes d’affiches, l’ours à lunette et le condor des Andes.

Evidemment les options sont nombreuses dans les environs de Bogotá, les mines de sel de Nemocon, moins touristiques que celles de Zipaquira, méritent la visite ou l’arrêt sur votre route pour Villa de Leyva. Les férus d’escalade et de nature trouveront leur bonheur à Suesca au nord de Bogotá.

Visiter Bogota avec ou sans guide?

Cette question est très personnelle et se poser les bonnes questions aide à y répondre. Combien de temps possédez-vous sur Bogotá? Appréciez-vous les rencontres avec les locaux? Etes-vous curieux d’en apprendre plus sur la culture et histoire Colombienne?

Il est par exemple possible de bien préparer son voyage et de repérer les meilleurs graffitis de la capitale avant de s’y rendre, mais sur place, il sera peut-être difficile de se repérer, d’observer les plus importants et surtout, de les comprendre.

Visiter le musée de l’or est tout à fait envisageable avec un Routard (ou tout autre guide) à la main. Pour les plus curieux, un guide passionné arpentant ce musée plusieurs fois par semaine, apportera forcément un plus.

De mon point de vue personnel, j’apprécie être accompagné d’un guide en début de voyage, cela me permet une vrai introduction dans la destination, comprendre la culture et l’histoire dans les grandes lignes. Cela permet également de me repérer, poser (beaucoup) de questions et me faire recommander ce que je dois absolument goûter !

voir à Bogota ! musée de l'or bogota, visite culturelle en Colombie, incontournable
Radeau Muisca, Musée de l'Or

Informations pratiques à Bogota

Le climat de Bogotá, sujet plaisanteries des Bogotanos et des Colombiens, est dit « frais tempéré » dû à son altitude. Le climat est assez stable, la ville se visite tout au long de l’année, avec une moyenne de 14°C, les nuits sont plutôt fraîches et le soleil peut être agressif à 2600 mètres d’altitude. Les locaux aiment à dire que l’on peut observer les 4 saisons dans une même journée, mon meilleur conseil sera donc de prévoir un imperméable (ou parapluie), des lunettes de soleil, de la crème solaire et de l’eau lors de vos visites de la ville.

météo en Colombie, que voir et que faire à Bogota

Pour se loger à Bogota, 3 quartiers se distinguent pour le tourisme:

  • Candelaria : Le centre historique abrite nombreux hôtels et hostal (dont mes amis de Masaya qui offrent des chambres privés et dortoirs de qualités), idéal pour un séjour de 2 ou 3 nuits et ainsi être à proximité de la majorité des sites touristiques intéressants. A noter qu’en soirée les restaurants ferment très tôt, la vie nocturne se déroule plutôt dans les quartiers modernes.
  • Chapinero: District central à proximité de la Zona Rosa, quartiers modernes et chic avec de nombreux restaurants et centres commerciaux, Chapinero reste à moins de 30 minutes de la Candelaria, le quartier est agréable avec des restaurants et bars branchés, idéal pour un séjour plus long.
  • Usaquen: Situé au nord de la ville, quartier bohème et familial où il fait bon vivre, les restaurants sont de qualités. Son marché aux puces du dimanche est un lieu de rassemblement des Bogotanos. Cette option conviendra pour des visiteurs qui ne souhaiteront passer plus d’une journée dans la Candelaria, il faut compter au moins 45 minutes pour s’y rendre.

Se déplacer dans Bogotaicone taxi voiture Colombie

  • Bus Transmilenio: Bogotá ne possédant (pas encore) de métro, les bus Transmilenio possèdent leurs propres couloirs, des lignes étudiées semblables à un métro. C’est évidemment le transport en commun prisé des locaux et le plus économique, qui permet de se déplacer aisément dans la ville.
  • Taxi à Bogota: Moyen de déplacement plus rapide, confortable et direct que le Transmilenio. Compter environ 5€ par quart d’heure, demandez bien au chauffeur d’activer le taximètre! Si la sécurité s’est largement améliorée sur les dernières années, privilégiez les taxis officiels des compagnies et/ou demandez à votre hôtel.

Mes coup de cœur à Bogota, où est-ce que j’amène mes amis?

Pour une découverte de Bogota en 3 jours avec mes amis ou ma famille je ne manquerais pas :

  • Selon mon horaire d’arrivée, je vais diner sur la place du Chorro de Quevedo un bon Ajiacco, soupe traditionnelle de Bogota chez Rosita.
  • Je séjourne au Masaya, à 2 pas du Chorro du Quevedo en plein dans la Candelaria.
  • J’effectue une visite guidée à vélo, idéale pour visiter le centre historique de la Candelaria et en-dehors. Une bonne mise en jambe le lendemain d’un vol international.
  • Déjeuner au Candelario une bandeja paisa ou une chuleta, restaurant typique et populaire qui se transforme en boite de nuit le soir!
  • Je passe l’après-midi entre le musée de l’or, la fondation Botero et quelques détours pour profiter du street art.
  • Un tinto (café) à la boutique du musée de l’or ou au cafe pasaje.
  • Diner chez Andres carne de res, celui de Chia de préférence au nord de Bogota bien qu’éloigné, sinon à Andres D.C. . Restaurant complètement loufoque et décalé, les serveurs sont des acteurs, le show c’est vous !! Et on y mange les meilleurs viandes du pays.
  • Lendemain matin, visite du marché de Paloquemao, petit déjeuner local sur place, on prend la température avant notre prochaine étape! Peut-être Villa de Leyva ou la Région du café?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *