Que faire à Villa de Leyva?

Que faire à villa de leyva?

Le département de Boyaca est situé au nord de celui de Bogota. C’est l’un des plus prisé du tourisme national, notamment durant les week-end.

Villa de Leyva est la tête d’affiche du département, mais savez-vous tout ce qu’on peut faire sur Villa de Leyva et Boyaca?

Que voir à Villa de Leyva? Plaza Mayor de Villa de Leyva, plus grande place amérique du sud, Colombie
Plaza mayor de Villa de Leyva

Que visiter à Villa de Leyva?

Une architecture coloniale blanchie à la chaux, des ruelles pavées pleines de charmes, une ambiance rurale et des paysages variés, bienvenue à Villa de Leyva. Le village préféré des Bogotanos!

Située à 3h30 au nord-est de Bogotá, cette villégiature coloniale et l’une des plus appréciées de Colombie par les amateurs d’histoire, de culture, de science ou de nature.

J’adore particulièrement déambuler au sein de Villa de Leyva et sa Plaza Mayor, classée Monument National. Ce village a une importance historique qui fait la fierté nationale. Antonio Nariño, qui traduisit la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Egalement, Antonio Ricaurte instigateur d’une attaque décisive contre les Espagnols durant la révolution. D’autres bâtiments comme l’église des carmélites ainsi que le moulin à eau méritent la promenade lors de votre visite du centre historique. En fin de journée, profitez des terrasses sur la Plaza Mayor. Les guitaristes chantonnent et on apprécie le Sauvignon Blanc local. A noter la présence d’un marché local tous les samedis matins qui accueille les nombreux agriculteurs de la région, à ne pas rater si vous tombez le week-end.

Par ailleurs, prévoyez de visiter les environs de Villa de Leyva qui méritent amplement la visite!

à faire à Villa de Leyva - Centre historique de Villa de Leyva, village incontournable de Colombie
Centre historique de Villa de Leyva

Découvrir les alentours de Villa de Leyva

Si Villa de Leyva ne manque pas de charme, ses alentours ne manquent pas d’attraits touristiques. Je vous cite quelques lieux à visiter dans la région, allons-y!

se rendre à villa de leyva et visiter les alentours

Le Monastère Santo Ecce Homo abrite les moines dominicains depuis 1620, avec de nombreuses œuvres d’arts religieuses. De plus, observez le tableau controversé du Christ, alors, que regarde t’il?

Aussi, l’observatoire astronomique des Muiscas, injustement surnommé « el infiernito » (le petit enfer) par les colons, était un site sacré des Muiscas dédié aux dieux et à la fertilité. Cette visite est particulièrement intéressante avec un guide local.

Un des endroits préférés des Colombiens est Raquira, village touristique d’artisans potiers, très colorés. Le village est bourré de vendeurs de poteries locales et autres souvenirs touristiques. Attention aux fortes affluences lors des week-end!

De plus, les agences locales organisent quotidiennement des excursions de demi-journée à vélo ou à dos de cheval. Idéal pour effectuer un itinéraire avec le désert et les Pozo azules (petites lagunes) ou le musée El Fossil. Vous pourrez également ajouter l’impressionnant Kronosaurus de plusieurs millions d’années. Ou pourquoi pas la Terracota, une maison fabriquée en terre cuite qui fait la fierté des locaux mais d’un intérêt touristiques limitée pour les occidentaux. Certains poussent même la visite jusqu’à un vignoble aux cépages français, cocorico !

A savoir aussi, les environs sont également propices aux amateurs de nature, d’activités sportives telles que des excursions en VTT ou en quad par exemple. Egalement, de belles randonnées comme celle au sein du Sanctuaire de Faune et Flore de Iguaque. Celle-ci va jusqu’à la Lagune éponyme, le berceau de l’humanité selon les Muiscas. Cette randonnée sportive atteint les 3.600 mètres d’altitude au cœur d’une végétation tropicale et les ornithologues seront ravis d’observer toucans, colibris…

à faire à Villa de Leyva - Monastère Santo Ecce Homo, visite incontournable à Villa de Leyva
Monastère Santo Ecce Homo

Où manger à Villa de Leyva?

Terre des Andes nichée aux environs de 2100 mètres d’altitude, l’économie de la région est, entre autres, basée sur l’agriculture. De nombreuses pommes de terres sont cultivées, oignons, tomates, et également des produits plus exotiques comme la goyave.

Comme vous avez sans doute déjà le lire, en Colombie on consomme des arepas dans tout le pays. A savoir qu’à Boyaca, les arepas boyacences sont cuites au four et sont particulièrement délicieuses.

Dans cette région rurale, on apprécie la bonne viande. Notamment à Sutamarchan, sur la route pour Raquira, avec la fameuse « Picada de longaniza » (mélange de viandes, saucisses et pommes de terres à partager, voir photo).

Au sein de Villa de Leyva, j’appréciais amener mes amis ou clients au San Cayetano, non loin de la Plaza Mayor. La tradition du restaurant est de partager un morceau d’agneau à plusieurs, dans un joli cadre. Chez Rémy est une excellente table du village pour ceux en manque de nourriture Française. Enfin, pour dîner sur la Plaza Mayor, Arcadia propose un rapport qualité-prix correct avec vue sur l’ambiance de Villa de Leyva en soirée.

manger à Villa de Leyva - picada de sutamarchan, plat région de Villa de Leyva
Assiette de picada, typique de la région de Boyaca

Visiter le village de Mongui

Mongui appartient au réseau des Villages du Patrimoine Colombien, un réseau de villages nationaux classés pour leur histoire et leur importances touristiques.

que faire à Villa de Leyva? Icone information

Ce petit village, encore très peu visité, est désigné comme le plus joli village de Boyaca, devant Villa de Leyva, par certains Colombiens. En effet, ses rues coloniales toutes de blanches et vertes sont atypiques et sa population, malgré la fraîcheur des montagnes, bienveillante.

Mongui est une destination touristique pour les voyageurs en quête d’authenticité, d’histoire avec son Pont de Calicanto du XVIIe siècle et sa Basilique de Notre-Dame de Mongui.

Culturellement également, outre ses nombreuses fêtes de village, la place centrale est entourée d’artisans qui fabriquent des ballons de football à la main! Vous serez toujours chaleureusement accueilli et il est aisé de pousser la porte et ainsi découvrir une famille confectionnant d’authentiques ballons de football.

Les amoureux de nature ne seront pas en restes avec le Paramo de Oceta, l’un des plus beaux paramos du pays avec ses nombreux frailejones à plus de 4.000 mètres d’altitude accessibles après une randonnée de 3-4 heures.

Place centrale de Mongui, plus beau village de Boyaca proche de Villa de Leyva
Place centrale de Mongui, Boyaca

Sur les routes de Boyaca, points d'intérêts touristiques

Le département ne possédant aucun aéroport, la seule façon de visiter Boyaca est par la route. Que ce soit en transports en commun, véhicule de location ou en compagnie d’un chauffeur privatif. Il est possible et intéressant d’effectuer certains arrêts sur la route pour que ces trajets soient encore plus enrichissants!

Pour effectuer le trajet Bogota Villa de Leyva, il est possible de passer par différents sites touristiques en effectuant de très légers détours. Le plus courant étant une visite de la Cathédrale de sel de Zipaquira ou encore Guatavita.

Plus proche de Tunja, la plus grande ville de Boyaca, se situe un site d’un attrait historique de 1ere importance. Le « Pont de Boyaca » . C’est à cet endroit qu’eu lieu la victoire décisive des hommes de Simon Bolivar sur les royalistes Espagnols en 1819. Le site est visité des locaux mais très peu des étrangers, le visiter avec un guide-chauffeur pour faire vivre ce moment historique est un vrai plus. Enfin si vous passez par cette route, ne manquez pas une pause dans l’un des nombreux restaurants de bords de route vendant des Arepas Boyacence !!

Entre Tunja et Mongui, il est possible de s’arrêter au lac et/ou thermes de Paipa prisées des locaux. Cela ne devrait pas mériter un détour mais si vous allez à Mongui, c’est un arrêt  atypique. Egalement avant d’arriver à Mongui, à Duitama, se situe le « Pueblo Boyacense ». Reconstruction touristique d’un village de Boyaca, très coloré et rempli d’échoppes touristiques pour les locaux. Cela justifiera un arrêt pour une balade et un tinto local. Au sud de Duitama et de Mongui, se trouve le Lac de Tota à 3.800 mètres d’altitude, plus haut lac d’altitude d’Amérique Latine après le Lac Titicaca. Vous pourrez vous balader sur la Playa Blanca, déguster les pâtisseries locales, vous promenez sur ses rives.

Pueblo Boyacence, village de Boyaca proche de Villa de Leyva
Village Boyacence, village touristique artisanal dans le Boyaca

Informations pratiques à Villa de Leyva et Boyaca

Le climat à Villa de Leyva est sec et agréable, un brin frais en soirée en hiver. A 2150 mètres d’altitude, la température moyenne est de 16°C, le village se visite tout au long de l’année malgré quelques averses passagères en avril-mai et octobre-novembre.

météo en Colombie, que voir et que faire à Bogota

A Villa de Leyva, les événements sont fréquents et atteignent leurs apogées lors du Festival du vent et de cerf-volant, chaque année mi-août. Les 7 et 8 décembre se déroule la « nuit des bougies » (noches de las velas) pour commémorer la Immaculée Conception. Les balcons et fenêtres se remplissent de bougies lors de ces soirées à l’approche de noël, superbe.

Le climat à Mongui est plus frais avec ses 2.900 mètres d’altitude et les pluies plus régulières. Pour les randonneurs, la meilleur saison est de décembre à mars.

Se loger à Villa de Leyva, je recommande d’être situé dans le centre historique. Idéalement sur la Plaza Nariño ou Ricaurte, qui sont calmes et très proches de la Plaza Mayor.

où aller en Colombie? icone directions

Pour se rendre à Villa de Leyva, l’idéal étant une voiture de location ou un chauffeur. Ainsi vous aurez toute la liberté pour visiter ensuite les alentours du village et effectuer les arrêts souhaités. Il est également aisé de se rendre de Bogota à Villa de Leyva en transports en commun. Comptez environ 4h30 au départ du terminal Salitre de Bogota. Il y a certains bus directs et d’autres passant par Tunja. Il existe également des bus de Bogota à Mongui via Duitama.

Mes coup de cœur à Villa de Leyva et Boyaca, où est-ce que j’amène mes amis?

Pour une découverte de Villa de Leyva et Mongui entre 3 et 5 jours avec mes amis ou ma famille je ne manquerais pas :

  • De choisir un véhicule de location pour plus de liberté.
  • Un arrêt sur la route de Villa de Leyva par le Pont de Boyaca et de déguster une arepa boyacense.
  • Prévoir une après-midi libre dans le centre historiquepour déambuler, manger une glace et terminer mon après-midi à jouer au « Tejo » dans un bar populaire (sorte de pétanque locale).
  • Je séjourne à la Posada San Antonio
  • Journée autour de Villa de Leyva, matinée à vélo ou voiture, en passant par le Monastère Santo Ecce HomoEl Fossil, l‘Observatoire Muisca, et un vignoble. L’après-midi, direction Raquira avec un déjeuner « Picada » à Sutamarchan, on visite un artisan de tagua (ivoire végétal) que j’affectionne sur la route de Raquira et d’un potier sur Raquira. Le soir on partagera un morceau d’agneau au San Cayetano à Leyva.
  • 3e jour, direction Mongui en s’arrêtant prendre un tinto au Pueblo Boyacense, découverte du village de Mongui sans manquer de rentrer à la rencontre d’un fabricant de ballon de football.
  • Réveil matinal pour une randonnée au Paramo de Oceta et, selon le timing, l’après-midi nous passons en voiture par le Lac de Tota.
  • Ensuite il est probable que nous continuions sur Barichara pour ne pas faire un aller-retour depuis Bogota (j’aime pas les aller-retour #pertedetemps!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *