Que faire à San Agustin?

que faire à san agustin?

San Agustin est une région qui s’est ouverte au tourisme sur les dernières années grâce à son parc archéologique, classé Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1995 par l’UNESCO. 

Cependant, passer à côté des autres merveilles de la région serait frustrant. Dans cet article, je vous donnerais d’autres idées d’expériences et pourquoi San Agustin est régulièrement parmi les étapes préférées des Français!

Cordillère des andes, San Agustin, UNESCO, Colombie
Paysages andins de San Agustin, Huila

Présentation de la région

« Dans un paysage sauvage impressionnant se dresse le plus grand ensemble de monuments religieux et de sculptures mégalithiques d’Amérique du Sud. » Cette introduction de l’UNESCO présente parfaitement le contexte de San Agustin du département Huila. Cette région du sud-est de la Colombie, est surnommé le Macizo Colombiano, où naissent 4 des plus importants fleuves de Colombie.

San Agustin est avant tout connu pour ses riches vestiges archéologiques. Civilisation qui atteint son apogée entre le Ier et VIIIe siècles de notre ère avec de nombreuses statues aux visages de divinités et animaux mythiques témoignant de la culture du nord des Andes, ainsi que d’influences Amazoniennes.

visiter San Agustin, Parc archéologique, Colombie

Les alentours raviront les amateurs d’aventure et d’écotourisme. Profitez des nombreuses excursions rafting sur le Magdalena, balade à cheval et plantations de fruits exotiques comme le lulo. La région de San Agustin et du Huila est également le premier département producteur de café de Colombie et vous dégusterez un arabica d’aussi bonne qualité de que dans la plus marketing « Région du café ».

Le village de San Agustin est paisible, foyer de 35.000 habitants dont 25.000 dans la campagne. Le cœur village offre peu d’intérêt touristique à proprement parler, c’est le départ de nombreuses excursions. Quelques hébergements dans le village, bien que mes préférés soient plutôt à l’extérieur du village, face aux superbes paysages Andins. Les locaux sont particulièrement accueillants et faciles d’accès. Le marché du dimanche et du lundi mérite le passage si vous avez la chance de tomber les bons jours 🙂

statue archéologique, parc archéologique San Agustin, Huila Colombie
Statue dans le parc archéologique de San Agustin

Visiter le parc archéologique de San Agustin

Classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1995, le zone archéologique de San Agustin s’étend sur 500km². Le parc couvre jusqu’à la municipalité voisine d’Isnos à 1730 mètres d’altitude dans le sud-est de la Colombie.

que faire à San Agustin Colombie

Le Parc Archéologique de San Agustin est situé à 4 km du village et magnifiquement aménagé dans une forêt de guaduas (bambous). Ici vous profiterez (presque) autant de la nature que des vestiges archéologiques. Le site est divisé en plusieurs secteurs avec les mesitas A, B, C qui sont des espaces ouverts dans la forêt avec plusieurs tombeaux et sarcophages d’anciens personnages aux statuts social de première importance. C’est sur ces mesitas que vous observerez le plus de statues aux sculptures anthropomorphiques.

En poursuivant les sentiers du Parc Archéologique, vous descendrez jusqu’à la Fuente de Lavapatas, monument religieux dans le lit d’une rivière aux roches sculptées. Depuis sa passerelle, je vous recommande de prendre le temps d’étudier les sculptures qui semblent donner vie aux rites ancestraux comme la scène de l’accouchement.

Depuis la Fuente de Lavapatas, le sentier mène jusqu’à l’Alto de Lavapatas, au sommet d’une colline. Si la montée est un brin ardue pour certains, la récompense avec la vue spectaculaire sur la région ainsi que d’autres statues très bien conservées, vous récompesera.

Pour terminer la visite du Parc Archéologique de San Agustin, le Bosque de las Estatuas est un sentier agréable dans la forêt de bambous. Ici, les statues ont été retrouvées hors de leurs zones d’origines dû à des pilleurs. Elles ont été installées pour faciliter leur conservation.

 

Explorer le musée archéologique de San Agustin

Avant de partir sachez que votre billet d’entrée inclus la visite du musée archéologique afin d’avoir de plus amples informations sur la zone. Bien qu’un guide lors de cette visite est un réel incontournable, je vous recommande de prendre quelques instants pour le découvrir. De plus, sachez que les tarifs de guide sont parmi les plus bas du pays ici. Je vous invite à prévoir 5 heures pour la totalité du site en prenant votre temps.

visite du parc archéologique san Agustin, Colombie

Afin de visiter les sites archéologiques de San Agustin munissez-vous d’un billet d’entrée en forme de passeport, valable pour 2 jours. Grâce à ce passeport, et si vous souhaitez visiter d’autres sites importants de la civilisation San Agustinienne, vous aurez accès aux Alto de las Piedras et Alto de los Idolos situés sur la rive droit du Magdalena. Pour les visiter, vous aurez l’option d’une très belle randonnée via le canyon du Magdalena. De plus, des tours, essentiellement en Jeep, s’y rendent quotidiennement.

Le site de Alto de los Idolos est situé sur une très belle plateforme, sorte de clairière, où plusieurs complexes funéraires très bien conservés prennent places dans un magnifique cadre naturel. Ce site est particulièrement connu pour abriter la plus haute statue de San Agustin mesurant 7 mètres de haut, dont 2 immergés dans la terre. Le site de Alto de las Piedras est éloigné de 7km et est principalement connu pour l’emblématique statut du Doble Yo (double moi). Cette dernière représentant les différentes facettes de la culture de cette civilisation très spirituelle.

Les sites archéologiques autour de San Agustin

Autour du village de San Agustin existe également une boucle exceptionnelle pour découvrir des statues emblématiques au sein de paysages spectaculaires et en traversant de nombreuses exploitations agricoles. Cet itinéraire peut être effectué à pied voir en jeep, bien que la façon idyllique soit en balade à cheval à mon sens. Au cours de cette boucle d’une demi-journée, vous visiterez les sites de El Purutal avec les seules sculptures aux couleurs d’origines. Ensuite, La Pelota, située à côté offrant une belle vue avant de continuer sur La Chaquira qui a été taillée à même la roche avec ses multi-visages face au très impressionnant Canyon du Magdalena. Vous terminerez par le site de El Tablon avec ses bijoux particulièrement mis en valeurs.

statue archéologique, parc archéologique San Agustin, Huila Colombie
Statue dans le parc archéologique de San Agustin

Que faire à San Agustin?

Les amateurs d’aventure et d’écotourisme auront également de quoi se faire plaisir avec de nombreuses options nature et agricoles. Moins clinquante que la marquetée « Région du café », le Huila est pourtant le premier département producteur de café de Colombie avec un arabica très fruité et de qualité mondiale. Pour les voyageurs à la recherche de visites encore authentiques et loin des sentiers battus, les environs de San Agustin permettent des visites artisanales chez de petits agriculteurs locaux. Vous découvrirez alors la dure labeur nécessaire au breuvage le plus consommé au monde et en France. J’espère que vous apprécierez d’autant plus vos prochains kawas 🙂

icone visite hors des sentiers battus san agustin

Pour les amateurs d’écotourisme hors des sentiers battus, mon incontournable est de visiter un trapiche. Cette fabrication artisanal de la panela, sucre naturel où la canne à sucre est cuite à haute température pour donner une sorte de mélasse ensuite refroidie en pains. La panela est utilisée quotidiennement par les Colombiens pour sucrer leur café (abondamment), pour l’élaboration de gâteaux et surtout pour l’aguapanela, leur infusion favorite. Emerveillez-vous lors de chaque sorties pour découvrir de plantations de nouveaux fruits comme le lulo dont le jus, au goût sucré et frais, est un délice.

Les environs de San Agustin sont également très adaptés pour le tourisme d’aventure et de nature. Déjà, des balades à cheval fabuleuses pour aller à la Chaquira ou jusqu’à la cascade de los 3 chorros. Egalement, des sorties rafting en eaux vives avec des rivières adaptées aux novices comme aux sportifs, raviront le plus grand nombre. Enfin, les amateurs de randonnées ne seront pas en restes avec des randonnées possibles dans le canyon de Magdalena de plusieurs heures. Pour les plus sportifs, des trekking de 3 jours vous permettront de traverser le Macizo Colombiano jusqu’à Popayan, en passant par l’écosystème des paramos, et ainsi découvrir la naissance du Rio Magdalena!

Etroit du Magdalena, Rivière Magdalena, San Agustin , Huila Colombie
Etroit du Magdalena à San Agustin

Informations pratiques à San Agustin

Le climat à San Agustin est dit tempéré. Plutôt doux et agréable avec une moyenne annuelle de 23°C. La région se visite toute l’année.  A noter toutefois qu’en avril-mai et octobre-novembre les averses sont plus régulières pouvant engendrer certains éboulements sur les routes secondaires.

Pour se rendre à San Agustin, situé à 540km au sud de Bogota, il faut compter 10-11h en bus de ligne, les bus. De nuit comme de jour, ils sont quotidiens et économiques (une vingtaine d’euros). Depuis Popayan et Neiva en bus, il est parfois nécessaire de passer par Pitalito avant de prendre un bus local pour San Agustin situé à 30 minutes de là.

se rendre à San Agustin Colombie, avion

Sachez qu’il est possible d’accéder à San Agustin en avion. L’aéroport de Pitalito opère 3 vols par semaine avec la compagnie locale Satena depuis Bogota. San Agustin est souvent inclus dans un itinéraire touristique entre Neiva (Tatacoa) et Popayan. Cela facilite l’accès, votre voyage en sera plus diversifié et complet.

Loger dans le village de San Agustin ou dans les alentours?

Se loger à San Agustin est devenu chose aisé avec une belle croissance de l’offre sur les dernières années. Masaya a d’ailleurs construit un superbe hostal / éco-lodge face au canyon du Magdalena et au site de la Chaquira, exceptionnel. Le Masaya est une excellente option pour les backpackers à la recherche d’un dortoir et pour les couples avec des chambres privatives avec de superbes vues et jacuzzi. Un autre coup de cœur sur place est l’Hacienda Anacaona avec la chaleur humaine du personnel. Les chambres sont simples mais spacieuses, confortables. De plus, la cuisine est excellente avec notamment du café et cacao produit directement sur place.

Pour manger sur San Agustin, il est souvent plus aisé de diner au sein de son hébergement, la majorité et les plus agréables n’étant pas dans le village. Mes adresses préférées sur San Agustin sont Andres a la Parilla avec une très bonne viande locale, très économique pour le midi. Egalement, El Fogon propose une carte locale et variée, ainsi que les pizzas à Ambrosia sont excellentes dans un cadre agréable. En rédigeant cet article, je me rends compte que de très nombreux nouveaux restaurants ont ouverts alors que mon dernier passage date de mi-2017. Particulièrement ici, demandez directement à votre hébergement les derniers conseils sur place!

Mes coup de cœur dans la région, où est-ce que j’amène mes amis?

Pour une découverte de San Agustin et ses environs de 3 à 4 jours avec mes amis ou ma famille je ne manquerais pas :

  • Réserver 3 à 4 nuits à l‘Hacienda Anacaona ou Masaya selon qui m’accompagne
  • Lendemain matin, visite du Parc Archéologique de San Agustin avec un guide, déjeuner à Andres à la parilla et après-midi, balade à cheval à El Purutal et Chaquira.
  • Jour suivant, randonnée au sein du canyon de Magdalena en direction del Alto de los Idolos. Visite d’un trapiche artisanal sur le chemin et visite de Alto de los Idolos l’après-midi. Retour organisé en voiture à l’hôtel.
  • 3e jour, soit une sortie rafting soit une excursion jeep autour du village en fonction du groupe.
  • Le dernier jour, je prévois une visite artisanale de café avant de partir pour notre prochaine étape!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *