Que faire au Guatemala?

Joliment surnommé le « cœur du monde Maya« , le Guatemala est une terre d’histoire, de populations autochtones et de volcans. Un beau concentré, entouré des Caraïbes et du Pacifique ainsi que la bienveillance de sa population, en font mon coup de cœur de l’Amérique Centrale!

Explorez la végétation tropicale, surfez dans le Pacifique, visiter des sites archéologiques classés UNESCO majestueux, des villes coloniales à couper le souffler, et terminez par grimper au sommet de volcans en activités!

Bienvenue au guatemala ! que faire au guatemala, que voir? 

Pourquoi visiter le Guatemala?

La raison première d’une visite du Guatemala est souvent liée au désir de visiter le site archéologique de Tikal. Plusieurs centaines de vestiges archéologiques existent au Guatemala et d’autres sites très intéressants mériteront également la visite.

Evidemment, le Guatemala c’est bien plus que seulement les vestiges Mayas! L’ancienne capitale, la Antigua Guatemala est l’une des plus charmantes villes coloniales au monde! Entourée de ces trois volcans, dont El Fuego et ses crachats de fumée presque quotidiens, ajoutent un supplément de cachet à la ville. 

Amoureux de nature, vous ne serez pas en reste avec ses dizaines de volcans, certains actifs, d’autres permettant l’ascension. Pour une baignade, le choix se fera entre l’agité Pacifique, les rivières en eau douce en forêt tropicale comme à Semuc Champey ou Playa Blanca, une belle plage dans les Caraïbes.

Voyager au Guatemala est-il adapté à tout le monde?

Que vous partiez en mode routard, en famille ou avec une agence, les façons de voyager sont nombreuses et les options nombreuses sur que faire au Guatemala. Economique, le rapport qualité-prix y est excellent. Loger à Antigua en hôtel colonial pour une quinzaine d’euros est possible et il sera très accessible de se faire plaisir avec un hébergement haut de gamme sur certaines étapes. 

Enfin, si le Guatemala a eu mauvaise presse pour sa sécurité, ce facteur est en effet à prendre en compte à Guatemala City, sa capitale. En-dehors de la capitale, touristiquement peu intéressante, le pays est sûr et sa population très accueillante

Carte Guatemala, que faire au Guatemala
Carte du Guatemala

Que voir au Guatemala?

D’une taille supérieure au Portugal, deux grandes régions touristiques se séparent et sont incontournables lors de la découverte du Guatemala. La première région du sud-ouest du pays, surnommée l’altiplano du Guatemala pour sa topologie montagneuse et volcanique. Cette région offre lac mythique, ville coloniale de caractère et différentes ethnies mayas. Le tout, entouré de majestueux volcans.

Une deuxième région, celle du Petén dans le nord, est la terre archéologique par excellence. Le cœur du monde maya, se visite aisément au départ de la presqu’ile de Flores, abrite de nombreux sites archéologiques plus ou moins fréquentés au sein d’une grande forêt tropicale. 

Ces deux zones font parties des incontournables lors d’un premier voyage au Guatemala et il serait dommage de ne pas prévoir d’autres régions hors des sentiers battus pour une parenthèse naturelle ou culturelle.

Les incontournables lors d’un voyage au Guatemala

Lors d’une découverte du Guatemala, le tryptique Antigua-Atitlan-Tikal représente généralement l’ossature d’un itinéraire. 

D’abord, Guatemala City servant d’aéroport d’arrivée et ayant peu d’attrait touristique, il est conseillé de commencer son séjour par la charmante Antigua. Ville coloniale par excellence, la beauté de cette dernière est agrémentée d’un unique panorama avec trois majestueux volcans sur ses flancs.

Ensuite, à environ 2h de route de l’ancienne capitale se situe le Lac Atitlan, le plus beau lac au monde selon les locaux! Certes, avec une altitude de 1562 mètres, ce lac d’origine volcanique est entouré d’une douzaine de villages mayas de trois ethnies différentes. Enfin, les quatre volcans sur ses flancs est la touche finale d’un somptueux paysage.

Egalement au sein de cette région altiplanique, le marché de Chichicastenango est un incontournable lors d’un voyage au Guatemala. Chaque jeudi et dimanche, les populations ethniques de la région se rassemblent pour faire leur marché de fruits, légumes et artisanats, ainsi que dans un but religieux. Que ce soit depuis Antigua ou Atitlan à la matinée, ou en séjournant sur place, c’est un incontournable sur que faire au Guatemala.

Enfin, la région du Petén dans le nord est sans aucun doute le cœur du monde Maya. Tikal en fer de lance, cette ancienne cité guerrière est l’une des plus grandes cités de la civilisation Maya et la conservation du site est spectaculaire. De plus, le site est au cœur d’une forêt tropicale. Il est donc fréquent d’y croiser de nombreux animaux!

Visiter des étapes hors des foules au Guatemala

Si les incontournables méritent indéniablement leur statuts, d’autres étapes moins fréquentées méritent clairement de s’y intéresser. Le Guatemala est une terre de rencontres, de traditions et je me suis moi-même retrouver dans la région de Quetzaltenango dans des marchés locaux en étant le seul « blanc »! Des expériences de marchés locaux, banales pour certains mais merveilleuses pour moi et mon permises de comprendre le véritable mode de vie des locaux. Dans cette région, j’ai également pu profiter de sources thermales et de visiter des églises originales, comme celle de San Andres Xepul que je recommande vivement.

Les plus passionnés d’archéologie pourront visiter de nombreux autres sites, dont le très intéressant Quirigua, également classé UNESCO dans le sud-est du pays. Mais les sites archéologiques sont omniprésents au Guatemala pour les amateurs de vieilles pierres. Depuis Iximché proche d’Antigua jusqu’à Yaxha, en passant par El Mirador au bout d’un trekking de 6 jours, les options sont autant nombreuses que variées.

Enfin, pour les amateurs de nature, les paysages montagneux, volcaniques et tropicaux font partis intégrantes d’un voyage au Guatemala. Les férus de randonnées pourront grimper aux volcans Pacaya ou Acatenango pour des s’approcher de volcans en activités. Pour profiter d’une nature tropicale, les eaux translucides de Semuc Champey en pleine jungle sont une merveille naturelle et une option idéale pour une baignade en eau douce.

Organiser son voyage au Guatemala

Parce que nous avons tous des façons de voyager différentes, organiser son voyage au Guatemala, ou ailleurs, se prépare différemment. 

Les backpackers privilégient généralement les lectures de blog, les informations sur internet gratuites d’accès et les échanges de bons plans au sein des hostals. Cette façon de voyager leur permet d’allier économies budgétaires et rencontres. Le Guatemala est un pays particulièrement bon marché pour un voyage en mode routard.

Pour des familles, l’aspect sécurité et organisation est souvent la clé. Des choix d’étapes qui plairont aux enfants comme aux parents permettront la réussite du voyage. Entre certaines étapes il est envisageable d’utiliser les bus de lignes qui sont confortables. Si le budget le permet, voyager avec un guide-chauffeur francophone rendra incontestablement un voyage plus riche, intéressant et adapté à vos envies.

Organiser son voyage avec une agence française ou réceptive permet de garantir une qualité dans les prestations, le choix des étapes et surtout la logistique. Plus vous définirez vos envies avec votre agent de voyage, meilleures seront les chances d’avoir un itinéraire qui vous ressemblera.