Parc Tayrona, les meilleurs randonnées du parc national

parc tayrona randonnée

Véritable carte postale de la Colombie, la forêt tropicale du Parc Tayrona se jette dans la mer des Caraïbes au bord de plages paradisiaques. Victime de son succès, le parc national est l’une des destinations les plus prisées du pays.

Alors pourquoi les avis des voyageurs sont-ils si divergents sur l’intérêt du Parc Tayrona? Est-ce vraiment un incontournable?

randonnée au Parc Tayrona, que voir? Les belles plages des caraibes

lever de soleil parc tayrona, Sierra nevada de santa marta, Caraïbes Colombie
Lever du soleil sur la Sierra Nevada de Santa Marta depuis la plage Los Naranjos

Présentation du Parc Tayrona

Le nom du célèbre Parc National Naturel Tayrona provient de la civilisation pré-colombienne qui peuplait autrefois le territoire du Magdalena. Aujourd’hui elle correspond à la région de Santa Marta, du Parc Tayrona et de la Sierra Nevada Santa Marta.

Lors de la colonisation, on estime que 80% de la population Tairona fut massacrée et que leurs descendants vivant dans les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta. Ils sont aujourd’hui répartis en 4 éthnies : Wiwas, Koguis, Kankuamos et Arhuacos.

Cette civilisation se considère comme les protecteurs de la Terre. Nos « grands frères », ont laissé des traces de leur passé avec certains sites sacrés comme la Ciudad Perdida (la « Cité Perdue »).

visiter le Parc Tayrona, information culturelle

Le Parc National Tayrona comprend certains sites sacrés et des indigènes continuent de vivre à l’intérieur du parc comme au village du Pueblito. Depuis 2019, ce site est interdit au tourisme. Il n’est pas rare de croiser certains habitants lors d’une randonnée dans le Tayrona et le mot d’ordre sera évidemment RESPECT.

Le Parc National Tayrona est également l’habitat naturel d’une faune et flore exceptionnelle. Ainsi, de nombreuses espèces animalières vivent ici : singes, toucans, des félins comme l’Ocelot (tigrillo), Jaguar…

sentier de randonnée dans le Parc Tayrona, forêt tropicale, Caraïbes Colombie
Sentier du Parc Tayrona, forêt tropicale

Carte du Parc National Naturel Tayrona

Parc tayrona carte, mapa tayrona, randonnée à Tayrona
Carte touristique du Parc National Tayrona avec accès et sentiers.

Cette carte touristique du Parc Tayrona, avec randonnées, a l’avantage de bien mettre en avant les sentiers de randonnées au sein du parc avec leur accès. A noter que depuis 2019 l’accès au site archéologique Pueblito est interdit au tourisme. Dommage pour les voyageurs mais une excellente nouvelle pour « nos grands frères » qui vivent sur place.

La longue et belle randonnée Calabazo-Playa Brava-Cabo San Juan est toujours possible. Attention vous pouvez prévoir cette randonnée si vous séjournez au sein du Parc Tayrona. Que ce soit sur Playa Brava (avec réservation), en camping/hamac vers Cabo San Juan ou Arrecifes.

Les zones de Neguanje et Bahia Concha, à l’ouest de la carte, sont accessibles par la mer. Playa Cristal se visite en excursion à la journée depuis Santa Marta pour une sortie plage.

Parc Tayrona Randonnée - Cabo San Juan del Guia

Le Cabo San Juan del Guia est la carte postale du Parc Tayrona. Ses 2 baies paradisiaques et sa cabane en toit de palme sont facilement reconnaissables. C’est également le lieu le plus visité du parc, attention bouchons! C’est LA randonnée du Parc Tayrona.

La très large majorité des visiteurs effectuent une visite du Parc Tayrona depuis l’entrée El Zaino à l’est du parc. Vous suivrez alors le sentier jusqu’au Cabo San Juan en aller-retour à la journée. Compter entre 2h et 2h30 par trajet. Cette balade est plutôt simple, et sur le chemin vous découvrirez différentes plages. Parmi celles-ci, vous passerez par Canaveral, Arrecifes (baignades interdites) et les plages de Arenilla et Piscina (baignades possibles).

Arrivée à Cabo San Juan, il y a un restaurant, sorte de grande cantine en bord de plage et c’est un des points de rassemblements principaux du parc. Il y aura donc du monde (encore plus en week-end et vacances Colombiennes).

A noter qu’il est possible de dormir sur place en tente, que vous en ayez une ou pas. Les tentes sont vraiment les unes sur les autres et les tarifs les plus élevés de la zone. A vous de voir 🙂

cabo san juan del guia, carte postale du Parc Tayrona forêt tropicale, Caraïbes Colombie

Le Tayrona loin des foules, Playa Brava

Le Parc Tayrona peut accueillir jusqu’à 4350 personnes par jour lors des vacances scolaires locales. Une très large majorité rentre par El Zaino pour rejoindre le Cabo San Juan. Ce surtourisme peut être décourageant si vous vous attendiez à découvrir une forêt tropicale en mode aventurier!

En 2017, après avoir plusieurs fois visité le Parc Tayrona depuis El Zaino et ses multitudes de visiteurs, j’ai décidé de découvrir le secteur de Playa Brava. Ce secteur est très peu connu et isolé. J’ai commencé cette randonnée par l’entrée Calabazo, qui accueillait entre 30 à 60 visiteurs par jour en 2018, me paraissait donc idéale.

randonnée en Colombie, équipement

Parc Tayrona Randonnée à Playa Brava :

Rejoindre Playa Brava depuis Calabazo est une randonnée sans difficultés de 3h30. Accessible par un chemin et termine par 45 minutes de descente pour rejoindre la crique isolée de Playa Brava. A l’arrivée, un petit restaurant et 6 cabanes sur pilotis dans une crique sauvage, sublime! A noter que pour dormir sur place (cabane privée, cabane dortoir ou hamac, confort rustique), il faut impérativement réserver au risque que ce soit complet. Sinon il faudra continuer son chemin pour au moins 2h30 supplémentaires, délicat selon l’heure.

Comme son nom l’indique, Brava de l’espagnol Agressive, les courants sont forts sur cette plage et la baignade en mer est non-recommandée. Pour se baigner, profitez de la cascade avec un petit bassin à 30 minutes de marche, idyllique et rafraîchissante!

Depuis Playa Brava, vous pourrez repartir par le même chemin ou rejoindre le Cabo San Juan. Les 2 chemins se révéleront plus sportifs avec du dénivelé et une forte humidité, il est déconseillé aux non-marcheurs de rejoindre Playa Brava, la sortie en sera difficile.

Playa Brava, hamac au calme, Parc Tayrona loin des foules forêt tropicale, Caraïbes Colombie
Hamac sur Playa Brava, au calme

Le Parc Tayrona est-il un incontournable?

C’est probablement l’endroit préféré des Colombiens, l’une de leur plus grande fierté. Si vous avez un ami Colombien, il vous aura forcément vendu le Tayrona ! Tous les guides de voyages en vanteront sa biodiversité, les blogueurs mettront en avant de superbes photos, mais qu’en est-il réellement?

Le Parc Tayrona possède une biodiversité exceptionnelle, des plages paradisiaques et des randonnées faciles d’accès, une recette parfaite pour un lieu magique n’est-ce pas? En effet, tous ces composants font du Parc Tayrona l’un des lieu les plus visités de Colombie avec jusqu’à 4350 personnes par jour en 2018 dont environ 90% par l’entrée El Zaino. Evidemment, cet unique sentier est donc bien vite encombré.

La majorité des visiteurs s’y rend à la journée et le Parc se vide vers 15h30 pour rejoindre la sortie. Pour profiter plus calmement du Parc Tayrona, je vous recommande de dormir sur place. Notamment dans le secteur de Playa Brava en pensant à réserver à l’avance, pour 1 ou 2 nuits, à condition d’être prêt à marcher jusqu’à 5h sous une forte humidité.

Mon avis sur le Parc Tayrona: 

Si les lieux à très fortes affluences ne vous dérangent pas et que vous souhaitez découvrir un bout de la richesse naturelle Colombienne, il est envisageable de le visiter à la journée depuis El Zaino. Pour les personnes qui préfèrent éviter les foules, fuyez le Tayrona! Vous aurez la possibilité de visiter de nombreuses autres régions tropicales sublimes en Colombie et bien moins touristiques (Minca, Côte Pacifique, Capurgana…). Le parc est bordé par de nombreuses plages et les forts courants maritimes de la côte nord Colombienne. Une majorité des plages sont interdites à la baignade à cause des courants. Les plages n’étant pas surveillées, il est recommandé de respecter les règles du parc et de ne pas s’éloigner, des noyades sont à déplorer.

Si vous souhaitez effectuer une randonnée en forêt tropicale, profiter d’une nuit au calme proche de la mer et avoir une vision assez complète du Parc Tayrona, quitte à accepter quelques heures sur des plages sur-fréquentées, l’itinéraire Calabazo-Playa Brava-Cabo San Juan-El Zaino est superbe (et à effectuer dans ce sens 🙂 ).

roches volcaniques du Parc Tayrona, randonnée forêt tropicale, Caraïbes Colombie
Roches volcaniques du Tayrona

Où loger au Tayrona?

Souhaitez-vous un hébergement central pour visiter la région du Tayrona et de Santa Marta? Allez-vous visiter le Parc Tayrona à la journée ou sur plusieurs jours? Si logement dans le parc, accepterez-vous un logement rustique?

Afin de faire le bon choix, posez-vous les bonnes questions et étudiez les options. A l’intérieur du Parc Tayrona, la majorité des hébergements se situent entre El Zaino et Cabo San Juan, en camping (tente et hamac), il est possible de voyager avec sa tente ou d’en louer une sur place pour (8-12 €). Egalement, il est possible de séjourner aux Ecohabs au confort haut de gamme (environ 400€). Playa Brava offre cabanes privées rustiques et en dortoirs (environ 60€ en privé et 20€ en dortoir) et hamacs.

où dormir parc tayrona, équipement à prévoir A l’extérieur du Parc Tayrona, les logements sont très nombreux, idéal pour visiter le Tayrona et la région, voici quelques options:
Hotel Maloka Barlovento et Cabanas Barlovento en bordure du Parc Tayrona, Caraïbes Colombie
Lodge en bordure du Parc Tayrona avec vue sur la Sierra Nevada de Santa Marta

Comment se rendre au Parc Tayrona?

Le Parc Tayrona se situe à l’est de Santa Marta, l’entrée El Zaino est tout à l’est du Parc, soit à 1h de route de Santa Marta.

Pour vous rendre à Santa Marta et que vous n’êtes pas sur la côte Caraïbes, il est probable que le moyen de transport à favoriser soit l’avion. Vous avez des lignes directs pour Santa Marta depuis Medellin, Pereira ou Bogota.

Se rendre au Parc Tayrona depuis Santa Marta en bus: Depuis le Mercado Publico dans le centre historique, prenez un bus en direction de Palomino ou Riohacha et demandez l’arrêt El Zaino au chauffeur. Les bus partent toutes les 15 minutes environ, pour environ 3€. Un taxi par votre hôtel coûtera environ 35€.

Aller au Parc Tayrona depuis Palomino: Montez dans un bus en direction de Santa Marta et descendez à l’entrée El Zaino. Trajet de 40 minutes pour environ 2€.

Enfin, depuis Santa Marta et Taganga, il est possible d’organiser avec une agence locale un aller en bateau pour le Cabo San Juan, le retour se fera par vos propres moyens (bus). Attention toutefois si l’idée est sexy, les courants maritimes sont souvent forts, ça remue fortement et il y a un risque d’annulation si le vent est trop fort (risque accentué en juillet-août).

Informations pratiques pour le Parc Tayrona

Le climat au Parc Tayrona est tropical, la température moyenne est de 29°C, le parc se visite toute l’année bien qu’il y ait certaines fermetures en respect aux populations autochtones chaque année. La pluviométrie est basse au Parc Tayrona, avec un léger pic en octobre.

Pour manger dans le Parc Tayrona, il existe différents restaurants à proximité des plages les plus fréquentées. Notez que les tarifs sont plus élevés qu’en Colombie et les bouteilles d’eau sont vendus 3 fois plus cher qu’en dehors. Il n’est pas possible de retirer de l’argent dans le parc, donc venez avec du cash.

L’entrée au Parc Tayrona coûte entre 55.600 pesos et 66.000 pesos pour un étranger (15-20€) et elle est valable sur l’ensemble du séjour au sein du parc (tant que vous ne sortez pas). Egalement, il y a une assurance obligatoire de 2.500 pesos supplémentaire dans votre billet (80 cts). Si la société Aviatur a perdu la gestion du parc fin 2019, il n’est pas encore défini si le gouvernement ou une société privée gèrera l’exploitation. Jusqu’en 2019 il était FORTEMENT recommandé de réserver son entrée quelques jours ou semaines en avance sous peine de se voir refuser l’entrée (il y a des quotas).

A savoir que pour visiter le Parc Tayrona, je recommande vivement une entrée entre 7h30 et 8h. Surtout par l’entrée El Zaino, afin d’éviter les foules de visiteurs à l’entrée et une attente interminable qui réduirait votre temps dans le parc. La sortie du Parc Tayrona est impérative avant 17h.

Le transport lors d’une entrée par El Zaino : Une fois l’entrée réglée et la présentation de bonne conduite effectuée, prenez le mini-van (3.000 pesos) pour rejoindre le parking à l’intérieur du parc et ainsi éviter 1h30 de marche inintéressante.

Mes coup de cœur au Parc Tayrona, où est-ce que j’amène mes amis?

Je vais être honnête, j’amène mes amis ailleurs car je préfère des environnements moins fréquentés, la randonnée en montagne et l’authenticité de nombreux villages Colombiens.

Si je devais faire découvrir le Tayrona en 2 jours avec mes amis ou ma famille je ne manquerais pas :

  • Arrivée pour 8h à l’entrée Calabazo pour une randonnée jusqu’à Playa Brava le matin. Déjeuner à Playa Brava, après-midi libre entre la cascade et détente-lecture sur la plage. Nuit en cabane
  • Lendemain, départ matinal pour le Cabo San Juan et éviter les chaleurs, baignade au Cabo San Juan et moment photo, déjeuner vers la Piscina et moment baignade avant une sortie pour 17h.
  • Cela me parait la randonnée la plus complète avec des moments de calme et les plus belles plages du parc.
  • Ensuite je continuerais très probablement par Carthagène des indes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *