Où et quand partir en Amérique Latine?

Où et quand partir en amérique Latine

L’Amérique Latine s’étend du Mexique au Cap Horn et correspond aux pays initialement colonisés par les Espagnols et Portugais. Sa superficie est 2 fois supérieure à celle de l’Europe et ses 10.000 km de distance du nord au sud offre tout types de climats et éco-systèmes.

Pour votre voyage, souhaitez-vous privilégier des potentiels meilleurs conditions météorologiques ou préférez-vous voyager à contre-courant? Où partir en Amérique Latine?

Le climat en amérique latine - Quand voyager?

Des plages tropicales Caribéennes jusqu’à la fraîcheur australe du Cap Horn, en passant par l’humidité de la forêt Amazonienne et les glaciers à plus de 6.000 mètres d’altitude des Andes, l’Amérique Latine regroupe presque tous les climats de notre planète. 

Parce qu’un voyage aussi lointain implique un certain coût, préparer son voyage facilite sa réussite. Etant donné que chacun souhaitera profiter de son voyage à sa manière, avant de partir je vous invite à bien déterminer vos envies! Partez-vous en voyage ou en vacances? Désirez-vous un séjour les pieds dans l’eau ou arpentez des vestiges archéologiques, ou allier les deux? Combien de temps voyagez-vous et sous quel budget? Quand êtes-vous disponible et qui composera ce voyage? 

Meilleure sera votre réflexion et communication entre les différents voyageurs, le moins de (mauvaise) surprise vous aurez lors de votre voyage!

Les informations partagées ci-dessous sont le fruit de mon vécu au Mexique, Colombie et Pérou ainsi que de mes années d’agents de voyage spécialisé Amérique Latine. Certaines données peuvent être en désaccord avec certains guides de voyages. Elles font parts de mes expériences et ressentis. Egalement, un de mes sites favoris de climat est Climatetvoyages qui donnent des indications de températures et précipitations par régions.

Temple du Jaguar à Tikal, Guatemala, visiter Flores, comment visiter Tikal?
Temple du Jaguar à Tikal, Guatemala

quand visiter des vestiges archéologiques en Amérique latine?

Que vous soyez des passionnées d’archéologie ou désirez ajouter une touche historique pour votre voyage en famille, les vestiges Mayas, Incas, ainsi que de nombreuses civilisations moins connues, n’attendent que vous! 

Les 3 principales zones archéologiques en Amérique Latine sont : Les Incas, principalement présents au Pérou. Les vestiges Mayas peuvent être découverts dans plusieurs pays d’Amérique Centrale (Guatemala, Honduras, Belize et Mexique). Egalement, les sites Aztecs du centre Mexicain sont fascinants. 

Si ces différents vestiges peuvent être visités quasiment toute l’année, se rendre au Pérou de mars à octobre permettra de limiter les précipitations par exemple. Pour ma part, j’ai visité le Machu Picchu début novembre, en début de période des pluies. Je me souviens avoir croisé les visiteurs de la veille trempée alors que j’ai eu de mon côté une chance incroyable sur la météo ! De super souvenirs !

Quand visitez l’Amérique Centrale? 

Concernant l’Amérique Latine et les zones tropicales proche des Caraïbes, la saison sèche va de décembre à avril. Si vous envisagez une étape balnéaire couplée à vos visites archéologiques, privilégiez cette période et également mai-juin afin d’éviter les foules! Les mois de décembre-janvier sont généralement très prisés des occidentaux et locaux. 

Généralement les mois de décembre-janvier dans les Caraïbes et juillet-août au Pérou sont les mois aux plus fortes affluences et aux climats propices. Au contraire, si vous souhaitez voyager à contre-courant et évitez les foules, privilégiez les mi-saisons comme en novembre/mai-juin dans les Caraïbes ou avril-mai/septembre-octobre au Pérou. Vous aurez probablement quelques petites averses mais la fréquentation sur les sites en est considérablement réduite.

Quand partir en randonnée au Pérou - Ausangate
Trekking au Pérou - Crédits : Elizabeth franco from Pixabay

où et quand partir en trekking en Amérique Latine ?

L’Amérique Latine est un formidable terrain de jeu des adeptes du trekking et d’aventure. De la Sierra Madre Mexicaine aux Andes d’Amérique du Sud, en passant par les nombreux volcans d’Amérique Centrale, vous trouverez un large choix de randonnée ou trekking dans chacun des pays. Effectuer la liste des options dans chacun des pays serait trop long, je vais simplement donner les grandes lignes météorologique par région.

Si le climat n’est pas si important pour un voyage culturel, en tant que passionné de montagnes vous savez que le climat en trekking est déterminant. Assurez-vous de partir sur une période propice si vous choisissez des treks engagés.

Où partir en randonnée dans les Andes?

En Patagonie, les nombreuses randonnées de Torres del Paine ou de El Chaltén, sont recommandées d’octobre à début avril, pendant l’été austral. Janvier-février seront les mois aux plus fortes affluences. Dans certains parcs nationaux, comme Torres, réservez longtemps à l’avance sur ces périodes afin d’éviter toute déception.

Entre Pérou, Equateur, Bolivie et nord Chili/Argentine, les randonnées pour découvrir des montagnes multicolores ou des trekkings en vallées reculées sont à favoriser entre mai et octobre. Les risques de pluies seront ainsi largement réduits et vous profiterez d’un climat favorable pour votre dépaysement.

Egalement, la Colombie bien que moins prisée des randonneurs que d’autres destinations, offre quelques beaux trekkings comme au sein du Parc National Los Nevados ou à la Cité Perdue. Les meilleurs périodes pour ces randonnées seront de décembre à mars, ainsi que juillet-août offriront des climats corrects mais une plus forte affluence.

Où partir en randonnée en Amérique Centrale et Caraïbes? 

Ensuite, le Panama et le Costa Rica offriront de belles randonnées à la journée, notamment sur leurs volcans emblématiques. Ici, les difficultés s’adaptent à tous les niveaux avec de nombreux sentiers. Je recommande ces excursions de mi-novembre à mai, mais elles restent envisageables jusqu’à mi-août généralement.

Loin des clichés des plages paradisiaques, les îles caribéennes permettent également certaines randonnées ou trekking. Par exemple vous pouvez partir 3 jours à l’ascension du Pico Duarte, le plus haut sommet des Caraïbes situé en République Dominicaine. Egalement proche, Cuba propose de nombreuses randonnées à la journée comme dans la sublime Vallée de Viñales ou encore dans le parc de Topes de Collantes proche de Trinidad. Les randonnées sur Cuba sont accessibles à tout niveau en fonction des sentiers empruntés, un excellent point.

Quand partir au Panama - Bocas del Toro et les Caraïbes
Cayos Zapatillas à Bocas del Toro, Panama

Où et Quand prévoir des vacances plages en amérique latine ?

Plages en Amérique Latine rime avec Caraïbes. Les fameuses Caraïbes bordent des plages du Mexique au Yucatan jusqu’au Vénézuela, en incluant de nombreuses îles paradisiaques! Si les plages de sables blanc et eaux turquoises sont principales côtés Caraïbes, certaines plages côté Pacifique ou Atlantique ne sont pas à délaisser pour autant.

Plages paradisiaques des Caraïbes

Pour un séjour dédié à la farniente dans les Caraïbes, privilégiez la meilleure saison climatique qui va de décembre à avril. Si le balnéaire est un plus détente pour votre fin de voyage, évitez seulement septembre et octobre qui correspond à la saison cyclonique. Les destinations sont plus que nombreuses dans les Caraïbes. Votre choix dépendra de l’orientation de votre voyage. 

Souhaitez-vous également prévoir des visites culturelles ? Le Mexique, Belize, Cuba et Colombie sont de bonnes options. Plutôt envie d’une semaine uniquement les pieds dans l’eau? La République Dominicaine, la Jamaïque sont envisageables. Envie d’alterner baignades et randonnées ? Les Antilles, le Costa-Rica et le Panama sont à privilégier. Les adeptes de la plongée sous-marine apprécieront particulièrement les cenotes Mexicain en eau douce ainsi que la spectaculaire barrière de corail du Belize.

Plages actives et moins touristiques du Pacifique

Si durant ces vacances, votre priorité est le repos en bord de plage, loin des foules et que vous ne cherchez pas forcément le joli cliché « sable blanc et eau turquoise », optez pour le Pacifique. La côte est très étendue, le sable est généralement brun et de nombreuses plages sont appréciées des surfeurs pour leur houle. Vous aurez également des options en bord de mer très loin des foules comme dans le sud Guanacaste au Costa-Rica, proche du Parc Utria en Colombie ou à Mancora au Pérou. Une nouvelle fois, les précipitations sont les plus faibles de décembre à mars, idéal pour un séjour les pieds dans l’eau.

Où et quand voyager en amérique latine ? visite animal Colombie
Singe capucin dans le Parc Tayrona, Colombie

Où et quand voir des animaux en Amérique Latine?

Qui n’apprécie pas de commencer la journée en observant une famille de singes araignées en prenant son petit-déjeuner? Cette expérience m’est d’ailleurs arrivée à plusieurs reprises, dont un très beau souvenir proche d’Uvita au Costa-Rica en prenant mon café du matin. Que vous soyez de fervents amateurs d’ornithologie ou simplement pour retrouver votre âme d’enfance, les pays à plus grande biodiversité sont latins ! Le Brésil et la Colombie sont les 2 pays à la plus grande biodiversité au monde et le Costa-Rica est l’une des destinations nature phare.

Si pour vous, effectuer une observation animalière est un plus dans un voyage et non pas un but en soit, tous les pays tropicaux peuvent vous satisfaire. En effet, les animaux sont généralement plus présents dans les zones tropicales, et d’autant plus visibles en début et fin de journée. Par exemple, de nombreuses excursions dans les mangroves sont possibles dans le Yucatan au Mexique et vous permettront d’observer toucans, crocodiles et autres lamentins. Ensuite en Colombie, ce petit plus est quotidien pour cette destination à la plus importante diversité d’oiseaux au monde. Vous pourrez ainsi observer des oiseaux multicolores chaque jour. 

Où partir en Amérique Latine pour observer des animaux?

Au contraire, si vous êtes un fervent ornithologue les régions les plus intéressantes seront probablement le Pantanal au Brésil et le Costa-Rica avec Tortuguero ou le Corcovado. La meilleur saison pour le Pantanal est en septembre-octobre et peut se visiter d’avril à décembre, hors saison de pluies. En revanche au Costa-Rica, par expérience la meilleur saison animalière est en juillet-août. Vous aurez ainsi l’occasion d’observer la ponte des tortues côté Caraïbes et la présence des baleines à bosse côté Pacifique. Egalement, en cette saison semi-humide, les animaux auront tendances à sortir plus facilement.

Si vous souhaitez des destinations animalières originales, je vous recommande également la Colombie avec les Llanos. Cette région marécageuse qui peut avoir des connotations de Pantanal est une région idéale pour observer l’anaconda, le tapir et, surtout, le jaguar. Egalement en Colombie, partez ensuite sur la côte Caraïbes observer les baleines à bosse de juillet à octobre avant d’effectuer une randonnée en forêt tropicale à la recherche des grenouilles les plus toxiques au monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *